AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dear blood, What's Blood ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Meiko Harada
| Grand Manitou | Un putain de lapin
| Grand Manitou | Un putain de lapin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 670
Age : 30
Date d'inscription : 14/02/2006

Profil
Age: 16ans
Physique: Yeux marron, cheveux brun, poitrine dans la norme, taille fille, petite mais décolté plongeant !
Caractère: ??? A vous de tater le terrain.

MessageSujet: Dear blood, What's Blood ?   Jeu 16 Fév - 17:34

Genre / Rating

Fanfic plus que réaliste, puisqu'elle resulte de ma vie. Vu mon âge, je trouve quand même l'univers assez glauque et deprimant... Je lui mettrait un simple PG -13

Résumé

Une vie que personne mérite, que personne ne veux. Une vie sans repère, décousue, où tout mène au caniveaux, au cimetière. Une vie qui lâche tout, où rien n'est plausible. Une vie qui veut un rêve utopique dans ce bonheur éphémère. Une vie qui certaine d'être abandonner bientôt, qui est si réaliste. Une vie au travers d'un rêve qui s'en va. une petite bulle éphémère qui est son monde, qui se brise petit à petit a cause de la réalité. Une vie qui se veux fuir de l'espoir qu'on lui offre, une vie ui sera parsemé de mort...

Les perosnne qui s'en veulent n'ont souvent pas d'autre choix que la dépression avant le suicide, elle elle ne veux pas, elle va se trouver un autre moyen, sûrement pire, car cela aura des répercution sur d'autre vènement, ses choix, son futur.

Note
- Cette fanfic est une sorte de journal intime sans l'être. Elle relate un peu ma vie, ce que je ressens, elle évoluera à l'instar des évenements qui se produiront. Je ne veux pas que l'on me plaigne où me console une fois avoir lue cette histoire ! Juste que vous me disiez ce que vous en pensez.

- Cette fanfic va sûrement être longue... Je ne sais pas encore. Le prologue est certe court, mais ça ne garantis rien pour la suite. Certaine personne s'identifiront peut-être, c'est fort possible, mais vue que je ne cite aucun prénom... Vous pouvez me reprocher de vous y intendifié, ce n'est pas mon problème, vue que vous n'y ête pas " a proprement parler"

- Elle se vise sur un point de vue d'une jeune femme deprimer, qui pense que le suicide est la solution, mais elle n'a pas le courage de le faire. Il y aura de nombreuse metaphore, a vous de les deceller... Ce n'ets pas parce que je me base sur ma vie que tout ce qui y est est forçement vrai ! SI vous voyez qu'elle prend de la drogue, ne vous affolez pas en disant "mon dieu ! Yukô se drogue" je vous étriperez sinon...

- Ecrite en plein cours de français, je ne garantis rien quand à la qualité, mais nous verrons tous cela au fils des chapitre, peut-être qu'elle s'ammeliora, la qualité

- Le titre signifie "Cer sang, qu'est-ce que le sang" ne me rpéondez pas "c'est le mollécule de notre corps" ou quelque chose ocmme ça ! Il faut y voir la métaphore (que je n'expliquerais pas !) et vous verrez qu'au fur et a mesure, le titre est relativement bien choisit.

- J'insiste sur le fait que cette fic est PG-13, c'est à dire déconseillée aux enfants de moins de treize ans. Je sais que la plus par sont jeunes (mais tous au dessus treize ans ! Ouf !) donc je le dis, si vous n'aimez pas les fan-fic triste où il n'y a généralement aucun espoir autre que le mort, passer votre chemin, on fait pas dans la rose et le romantique (©Rachelle)

Bienvenue dans la bulle fragile de ma vie : La mort...

_________________
[ A vous de faire croire, Messieurs, que je serais munie d'un coeur. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meiko Harada
| Grand Manitou | Un putain de lapin
| Grand Manitou | Un putain de lapin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 670
Age : 30
Date d'inscription : 14/02/2006

Profil
Age: 16ans
Physique: Yeux marron, cheveux brun, poitrine dans la norme, taille fille, petite mais décolté plongeant !
Caractère: ??? A vous de tater le terrain.

MessageSujet: Re: Dear blood, What's Blood ?   Jeu 16 Fév - 17:34

Dear blood, what’s blood ?

~Lie 0 : decision ? ~

Marre ! Marre ! Marre ! C’est toujours pareil ? Pourquoi rien ne se passe comme je le veux ? Et tous ça à cause de crétin de collège ! Je devrais aller à l’artillerie prendre de la nitro et… BOUM ! A plus collège. Rah, comme j’en rêve, que les profs aussi ils crèvent, comme les chiens galeux qu’ils sont !

Malheureusement c’est impossible. Je vais vraiment les plomber, ils vont pas capter ce qui leur arrivent. Pourquoi maintenant c’est si dur de se voir dans la maudite glace qui orne ma chambre après ça ? C’est dans ces moments là où l’on se dit qu’on préférait mourir que du subir ça, qu’on remarque que les amis ne sont qu’intéressés car ils ne nous écoutent jamais. Alors qu’on est toujours là pour eux, mais jamais dans les deux sens… Ces dans ces moments là qu’on se dit qu’en réalité personne nous écoutent. Mais je peux pas mourir, j’ai pas le choix, je dois vivre avec…

De toute manière je vais tout quitté, mais faut pas que je crève. Pas que je me rabaisse au prix de ces ados si déprimés qui commettent la pire erreur de leur vie. Sortir de cet infini trou noir sans mourir, sans qu’il aille en prison. Je n’écrirais plus rien, je ne ferais confiance à plus personne, sauf ce que j’ai en mains.

C’est vraiment répugnant, mais j’ai pas d’autre choix sauf crever, je préfère encore ça… Il me suffira de porter des vêtements à manches longues et tout nier en bloc, tout oublier et supporter. De toute manière faut bien que quelqu’un le fasse, je vais pas demander à ma mère de le faire, alors je le fais. Point barre… Ca fait si mal de subir ça ? Ca brûle… Ca fait donc ça le contact de cette chose grisâtre sur un bras qui ressource de sang…

Arrête ! Non, je ne veux pas… Je ne peux pas… Il faut que je me suave, que je sorte de cette cage sombre que le monde à crée sur moi, cette si petite cage que j’arrive à oublier un millième de seconde quand je touche, regarde ma petite bulle éphémère… Maintenant je n’ai plus qu’une décision a prendre, n’est-ce pas, cher sang…

_________________
[ A vous de faire croire, Messieurs, que je serais munie d'un coeur. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goro wak
Invité



MessageSujet: Re: Dear blood, What's Blood ?   Jeu 16 Fév - 19:44

J'aime beaucoup,tu exprime parfaitement tes sentiments que tu veux nous faire ressentir meme si c'est un peu ..triste .Mais continu...j'ai hate de voir la suite. 09






En toute amitié ton Goro Wakebe.
Revenir en haut Aller en bas
Yumi Takachi
Surveillant(e)
Surveillant(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 27
Localisation : Si on te le demande, tu dis que tu le sais pas ...
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Dear blood, What's Blood ?   Ven 17 Fév - 11:39

c'est bien
sa exprime bien les sentiments
pas mal, j'attent la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Bukimi-Paige.skyblog.com
Meiko Harada
| Grand Manitou | Un putain de lapin
| Grand Manitou | Un putain de lapin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 670
Age : 30
Date d'inscription : 14/02/2006

Profil
Age: 16ans
Physique: Yeux marron, cheveux brun, poitrine dans la norme, taille fille, petite mais décolté plongeant !
Caractère: ??? A vous de tater le terrain.

MessageSujet: Re: Dear blood, What's Blood ?   Ven 17 Fév - 15:55

La suite arrive (maudit deuxième page, tu va te taper oui ?)
merci pour els compliment, et pour que ce soit triste, ben j'ai pas chosi d'avoir une vie de mer*e mwa ! ^0^ Et je suisheurese d'avoir réussi le but premier : exprimer les sentiments !

_________________
[ A vous de faire croire, Messieurs, que je serais munie d'un coeur. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goro wak
Invité



MessageSujet: Re: Dear blood, What's Blood ?   Ven 17 Fév - 16:39

tu a eu une vie de m**de comem beaucoup d'entre-nous,enfin moi j'en fait partit. 10

J'attend vite la suite avec impatience 09 .
Revenir en haut Aller en bas
Meiko Harada
| Grand Manitou | Un putain de lapin
| Grand Manitou | Un putain de lapin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 670
Age : 30
Date d'inscription : 14/02/2006

Profil
Age: 16ans
Physique: Yeux marron, cheveux brun, poitrine dans la norme, taille fille, petite mais décolté plongeant !
Caractère: ??? A vous de tater le terrain.

MessageSujet: Re: Dear blood, What's Blood ?   Sam 18 Fév - 19:47

Enfin la suite ! Désolée si c'est court, m'enfin bon, on fait avec...

~Lie 1 : And After ?~


Faut que je me rende à l’évidence, je ne peux pas oublier ces marques comme ça. J’ai beau passer mon temps à étudier ou survivre dans ce monde de brute… Rien n’y fait, je ne cesse d’y penser, marre ! Marre ! Marre ! Ca me saoul ! Pourquoi c’est encore sur moi que ça tombe ?

En plus les autres, ils ne font rien pour m’aider, je leur tends la perche, leur donne les plus gros indices du monde et ils sont incapables de les voir ! Tout leur dire ! Toujours ! Ca m’énerve… Personne ne m’a réellement écouté sans que je leur parle… Personne n’as remarqué que ma bulle se fendait… Ce n’est pas si grave, après tout, seul moi la voyait…

Y’a vraiment de ces jours ou rien ne va comme on veut, comme ce jour ci par exemple. Franchement je vais pouvoir aller parler avec les personnes que j’aime, je parler avec mon amie et quand je lui dis « je veux pas ! » Elle continue quand même. Le pire c’est que si je lui avais ire dit, elle aurait rien remarquer, comme tout le monde d’ailleurs, pour eux, vu que je suis à tendance dépressive, ils remarquent pas que quand j’ai un pseudo triste ça va mal.

Franchement, y’a eut l’autre qui m’a pris pour une gothique que je vais savamment tuer si elle continue. Mais ce qui me tue le plus, c’est les autres, toujours avec leurs airs hautains : Moi dans ma vie tout va bien, je suis blanche, je suis la best… Et elles, comme les connes qu’elles sont, elles viennent me voir, me vantant leur vie fantastique, me rabaissant toujours plus sur le fait que j’ai pas de père, et au lieu de frapper ou pleurer, je dis rien, j’écoute, j’attends que l’heure passe, et je rentre chez moi en pleurs.

Le problème justement, c’est que quand je rentre y’a personne, je suis toujours seule. Bon ça m’avantage, je suis pas obligée d’expliquer la quantités de larmes qui s’écoulent de mes joues. Mais ça fait souvent très mal de se rentrer sans que personne nous attendant à la maison, sans pouvoir expliquer qu’on à eut un 19/20 en math où mieux en 12/20 en anglais alors que d’habituel on sèche les cours. Mais non personne à qui le dire.

Tant qu’a faire, continue dans ta chambre, il ne te reste que ça faire de toute manière. Comme hier, ce que j’avais commencé, cette petite ouverture sur mon bras… C’est pas si grave, ça va pas provoquer ma mort non plus, enfin je pense pas, et même si ça la provoquait, ça ferait quoi ? Mon décès, et quelque personne qui pleureront pour moi, soit. Mais comme je l’ai dit, je refuse de crever.

Voilà ! J’ai trouvé la raison ! Pourquoi j’ai posé cette question ? J’avais qu’a me la fermer ! Ne rien commencer ! Ne rien dire, il aurait rien cru comme ça ! Maintenant j’ai la discussion en suspens, mais pour combien de temps ? Sans compter les autres… je ma hais, pourquoi je peux pas tout simplement me la fermer et laisser faire, souffrir en silence comme je souffre en m’ouvrant ce bras ?

Non, franchement, je suis maudite, vraiment. J’ai cas le faire, je trouverais une explication plus bizarre plus tard, ça me rappelle une question que je me pose toujours « pourquoi le sang est rouge ? » Ben la c’est pareil, « pourquoi ça me fiat moins mal de m’ouvrir le bras au lieu de faire face à la réalité ? » Pourquoi les gens prennent un malin plaisir à jouer avec mon monde et me le briser d’un coup, le revers de médaille m’a fait si mal…

Pourquoi personne ne veut me laisser faire ce que je veux et me répète incessamment cette phrase que je vais exclure définitivement de mon vocabulaire si ça continue comme ça… Franchement, même quand j’ai besoins d’elle, elle décroche pas ! C’est du fait exprès ! De l’acharnement pour pas me parler, si elle continue comme ça, je me jure de ne plus jamais l’écouter et l’aider, elle se trouvera quelqu’un d’autre !

Et après, je fais quoi ? j’ai l’impression que tout est blanc autour de moi, un blanc si pur immaculé de tout… Qui se retrouve bien vite maculer de sang, mon sang, qui coule, lentement, qui sort, lentement, de ma veine… Oui c’est ça… Certaines personnes auront le mérite de briser ma bulle blanche devenue pleine de sang, d’autre aurons le mérite d’essayer de la nettoyer, tandis que les derniers se foutent de moi en la remplissant toujours plus…

_________________
[ A vous de faire croire, Messieurs, que je serais munie d'un coeur. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Takachi
Surveillant(e)
Surveillant(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 27
Localisation : Si on te le demande, tu dis que tu le sais pas ...
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Dear blood, What's Blood ?   Sam 18 Fév - 21:28

j'aime bien c'est très bien écrit continu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Bukimi-Paige.skyblog.com
Meiko Harada
| Grand Manitou | Un putain de lapin
| Grand Manitou | Un putain de lapin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 670
Age : 30
Date d'inscription : 14/02/2006

Profil
Age: 16ans
Physique: Yeux marron, cheveux brun, poitrine dans la norme, taille fille, petite mais décolté plongeant !
Caractère: ??? A vous de tater le terrain.

MessageSujet: Re: Dear blood, What's Blood ?   Jeu 23 Fév - 0:25

Merci, et voici le chapitre 2 !

~Lie 2 : Bloody Tears~


Y’a des jours où je ne comprends pas la nature humaine. Où les gens que l’on aime nous quittent pour un rien. Y’a deux jours je tenais toujours à la vie, je me le faisais justement pour pas que je tombe dans cette dépression qui ne m’amènera qu’a la mort. Mais maintenant c’est totalement différent, ils n’ont rien fait à part accentuer ce désir si violent de suicide. Ses pulsions meurtrières envers moi, si je continue comme ça je commettrais sûrement la plus grosse erreur de ma vie, si je que je vis peut porter le nom de : Vie.

Bien évidement je suis pas à plaindre, j’ai une mère qui pense à moi, qui travail pour moi, deux-trois amies qui survivent à nos petits malheurs quotidiens, mais ça ne me suffit pas, lors du mois de mon anniversaire, les descentes d’être chers en ont payé le prix. Entre l’autre qui se suicide, et celle que ces connards d’ambulanciers n’ont pas pu sauver car ils sont arrivés trop tard, c’est une injustice. Et d’abord pourquoi la mère de l’autre elle s’est suicidée en se pendant ? Pourquoi alors qu’elle avait une vie si merveilleuse ? Son suicide a cette idiote à entraîner le suicide de sa fille ! Et pourquoi alors qu’elle faisait sa crise les médecins ont mis mille ans a arrivé ? Ils couchaient avec leurs assistantes comme j’en ai surpris un ? Ils faisaient cette même chose dégoûtante alors que mon amie allez crever ?

De toute manière ça sert ç rien de ressasser le passé, elles ne reviendront pas à la vie pour autant. Et puis leurs âmes reposent sans doute en paix. Pas comme la mienne ! Je rêve d’un monde utopique que je n’aurais jamais ! Ce revers m’a fait trop mal, d’un coup, comme ça. Quand je suis allais voir les flics, j’ai du répondre à leurs questions idiotes qui n’ont rien aboutit ! Heureusement que je sais travailler mon sourire, heureusement que je me suis entraîner des heures pour avoir ce masque sur mon visage, comme un spectacle, ma vie est une pièce de théâtre où j’en suis une actrice secondaire, avec un masque souriant pour apaisé les cœurs des autres, mais derrière ce masque il y a quoi ? Des marques sanglantes, des larmes incessantes, un monde qui se brise.

Petit monde si doux, si blanc, si pur. Petit monde brisé, réduit, anéantit. Un monde si éphémère que je voulais conserver, une bulle que je croyais si réelle, si belle, mais on m’a mentit, il n’y a rien à l’intérieur. Juste la dure réalité où je suis esclave des sentiments des autres, des sentiments des autres. Où la peur que je sois découverte, que mon masque tombe règne. Où cette même réalité et peur que l’on voulait me faire éloigner pour conserver ce monde éphémère, où l’on ma mentit pour que je fuie la réalité. Mais non ! Il a fallu que j’y face, d’un coup, sans rien, pas petit à petit, pas morceau par morceau, d’un revers de claque, une gifle mal placée, une insulte, une envie de saccager.

Ces idiots qui ont réduit à néant toutes leurs années de travail, pour la première fois de ma vie j’avais envie de tout arrêter, de prendre le bout de métal et de viser les veines ! C’est déjà une drogue pour moi, au bout de trois fois et je me sens obliger de continuer, et ça me soulage, ça me fait moins mal de voir cette tache rougeâtre mêlée à ce liquide salé que de voir la réalité brisée ma bulle, de me voir tabasser et voir les insultes qui lancent à tout va. Leurs pics acérés qui la brise d’un coup, alors que je n’ai même pas pu la toucher. Je devrais tout arrêter, mais je préfère cette lame sur mon bras, voir ce sang couler, pour le préserver, pour ne pas tomber, pour ne pas crever… Je sens que ce moment sera interminable, et pourtant j’y tiens, ça me prouve que je suis humaine, mon sang coule, il est rouge, alors pourquoi suis-je différente comme ils disent ? Je ne veux même plus continuer de voir leurs griffes sur moi, pour tout me briser, encore une fois.

_________________
[ A vous de faire croire, Messieurs, que je serais munie d'un coeur. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hana Tak
Invité



MessageSujet: Re: Dear blood, What's Blood ?   Mer 1 Mar - 15:48

C'est qui la beta-lectrice hein? C'est moiiiii! Lol! Je suis très fiere 03
Revenir en haut Aller en bas
Negao Sa
Invité



MessageSujet: Re: Dear blood, What's Blood ?   Mer 1 Mar - 15:55

Hum, je trovue ça assez bien écrit.
Tu relates bien tes sentiments et les approfondis, sans s'arrêter seulement au superflu. Pourtant tu dis que tu ne veux pas qu'on te plaigne, mais pourquoi écrire ta vie? Pour lâcher du lest ou autre chose?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dear blood, What's Blood ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dear blood, What's Blood ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test de Bloodbowl par Jane Aden !
» Blood must have blood. (ZAHRA)
» Blood must have Blood • Charlie Crawford
» Blood must have blood. Feat. Amy Winthrop
» Blood of my blood |Liese|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chuugakkou Aka :: Hors Jeux! :: FanFics-
Sauter vers: