AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Feu, ça brûle...

Aller en bas 
AuteurMessage
Misa Nayame
[ Rose Ensanglantée ]
[ Rose Ensanglantée ]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 28
Localisation : Je serais toujours là où l'on me cherche...
Date d'inscription : 08/04/2007

Profil
Age: 16 ans
Physique: Demoiselle toujours aussi noire, toujours plus changeante...
Caractère: Rose sanglante, aux épines multiples...

MessageSujet: Le Feu, ça brûle...   Lun 30 Avr - 0:16

Mais le plus chiant, c'est la pluie qui mouille. Surtout quand on vient de s'allumer une cigarette, histoire de passer le temps. Franchement, vous voyez Misa fumer ? Ben moi non plus. Seulement, les faits sont là.

Elle était sortie, après les cours, en cette journée bien nuageuse, qui annoncait prochainement un orage. On était un été. Un orage. Trouvez l'erreur, qui n'en est pas une. Bref. Elle s'était dirigée vers un banc, et s'était mise en tête d'observer chaque personne présente, histoire de les critiquer, interieurement. La flemme d'aller les voir en personne pour leur dire : Toi, là, t'as une salle tête, tu devrait pas te montrer... Toi, ici, oui, TWAAAA, tu vient de te tapper la honte, t'as pas vu ? Ben à ta place, je me ferait Arakiri... Surement, oui. Et pas envie de se bouger pour des mômes, surement. La demoiselle n'est pas flemmarde, non, mais elle économise son energie... Oui, c'est une excuse pourrie je vous l'accorde. Passons sur autre chose. Lassée d'attendre le déluge -qui pourtant n'allait pas tarder-, elle fouilla dans un petit sac en bandoulière noir , et en sortit un petit paquet de cigarette bien entamé, avant d'en prendre une. Elle joua rapidement avec ce dernier, puis tenta d'allumer la malheureuse chose qu'elle tenait entre les doigts. Malheuresement, comme le hasard fait bien les choses, il se mit à pleuvoir. Pas une, deux, trois gouttes, non. Viollement, tout tomba tout d'un coups. Aussi, on vit qu'lele n'eu pas le temps de réagir, et elle se retrouva bien vite de la tête au pied... Trempée. Génial. Seul point positif : Elle n'aurait pas le cancer, puisqu'elle ne pouvait même pas fumer, ne serait-ce qu'un peu. Elle n'était pas de celle qui ne cessait d'en tirer, mais cela ne lui faisait pas de mal, et elle apréciait assez... Bref, passons.

Il pleut. Notre chère demoiselle est fringuée de noir, petitement disons. Ah,e t je ne vous ai pas décrit ses fringues ? De hautes bottes noires aux talons compensés. Une robe... Courte... Courte... Courte. Noire, sans manche évidement, pusiqu'on est en été. Et c'est tout ? Presque ou. En gros, ce sont les seuls choses visibles. Ses cheveux étaient noués en deux couettes, de chaque cotés évidement, hein ? ... Froid ? Non, surtout la sensation de... disons... Une sensation humide, surement ? A travers les gouttes d'eau, elle parvenait à voir des élèves courant en tout sens pour aller s'abriter. C'est donc ce qu'aurait du faire Misa, et la premiere pensée qui a traversé son esprit, soit son premier reflexe lorsqu'elle se prend une cascade d'eau sur la tronche, qui ne cesse de couler. Sauf qu'elle ne le fera pas. Vous l'avez déja vu faire comme les autres lorsqu'elle peut faire autrement ? Et juste pour ca, elle va se choper la creve et tomber malade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alteriell.forumactif.fr
Shintaro Kaeta
Elève gentleman à ses heures
Elève gentleman à ses heures
avatar

Masculin
Nombre de messages : 532
Age : 28
Localisation : Athis-Mons
Date d'inscription : 13/06/2006

Profil
Age: 16 ans
Physique: Shintaro est un gaillard de taille normale, 1m71, mais un peu en surpoid aussi, 75 kilos. notre héro a les cheuveux chatains, et les yeux jaunes.
Caractère: Le bon Shintaro est très gentil (un ange !), pacifiste, et peut être galant ! Cependant, il y'a des moments ou il est vraiment, mais vraiment niais !

MessageSujet: Re: Le Feu, ça brûle...   Sam 5 Mai - 13:08

Diable, mais ou était encore passé cet hurluberlu ? Avait-il enfin trouvé la mort en ayant commis une maladresse ?

Hélas, non...

Shintaro voulant profiter de l'orage (oui souvenez vous que cet idiot aime la pluie) avait décider de se rendre sur la cour question de changer un petit peu des autres endroit qu'il avait l'habitude de fréquenter.
Donc, c'est un Shintaro tout trempé, tout seul, et tout content que l'on pu voir déambuler dans la cour, avec une de ses éternel chemise noire équipée d'un badge de super Mario tenant un radis, et un large jean bleu marine qu'il remontait sans cesse, ne supportant pas vraiment montré son caleçon.
Donc, alors que le gentil Shintaro se promenait, le jeune homme percuta un grand gaillard qui tenait une canette de coca. Ce petit accident fit renverser la boisson sur le beau pantalon qui avait l’air tout neuf du type qui se trouvait malencontreusement sur le chemin du brave Shintaro.
Le type en question se retourna, et regarda méchamment l’imbécile qui avait salit son vêtement. Face à cet inconnu qui n’allait surement pas tarder à lui faire une tête au carrée, le pauvre maladroit avait vraiment l’air tout petit, voir microscopique.
N’ayant pas prit le temps de s’excuser, il tenta quand même le coup, avec une toute petite voix :


« Pardon »

Voyant que cela était inutile, car l’individu ne semblait vraiment pas apte à la conversation, Shintaro décida de prendre son courage à deux mains, et de s’enfuir en courant. Ce n’était pas vraiment de la peur, mais plutot de la prudence, il ne voulait pas vraiment se faire blesser par ce type, bien que le jeune homme savait plus ou moins se battre. Mais vu qu’il était du genre pacifiste, il ne voulait pas avoir a rendre les coups qu’on lui donnait (c’est aussi pour ça qu’il ne voulait pas en recevoir).
Le pauvre Shintaro courrait déjà depuis un bon bout de temps tête baissée sans se rendre compte qu’il avait semé ce violent individu. Alors qu’il continuait sa course, le malchanceux percuta accidentellement quelqu’un d’autre. Le choc avait fait tombé la personne qui s’était trouvée au mauvais endroit et au mauvais moment, ainsi que l’autre maladroit qui portait le nom de Shintaro Kaeta.
Le lycéen se releva dans l’immédiat, puis s’empressa d’aider a relever la pauvre fille qui n’avait sûrement rien demander à personne en s’écriant :


GUOOOOOOH ! Ca va ? Tu ne t’es pas fais mal ? Rien de casser ?

Ohhhhh,, Je suis vraiment désolé, si si, je ne l’ai pas fait exprès, je ne voulais pas, DESOLEEEE ! T________T


Après que la jeune fille se soit relever, le jeune homme exécuta mille et une courbette, en continuant de s’excuser :

« Encore désolé, ça ne se reproduira plus, mille pardons ! gomen, gomen, gomen, gomen, gomen, GOMEN >_____< »

alors que le jeune homme continuait de s’excuser sans laisser le temps à la jeune fille de dire quoi que ce soit, il put sentir un drôle de truc sous son pied gauche. Il le releva et pu voir un paquet de cigarette entamé complètement écrasé dessous. Le pauvre jeune homme se pencha pour le ramasser, puis déclara à haute voix :

« Tient ? Quel est l’imbécile qui jette son paquet de cigarettes par terre ? D’une part c’est pas propre, et en plus c’est pas bon pour les poumons, berk ! >_<»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Feu, ça brûle...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chuugakkou Aka :: Hors Jeux! :: Souvenirs-
Sauter vers: