AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Raphaël Ashford | COMPLETE |

Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël Ashford
Propriété de Kei, PAS TOUCHE.
Propriété de Kei, PAS TOUCHE.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 26
Localisation : Dans les fils du Marionnettiste....
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Raphaël Ashford | COMPLETE |   Mer 16 Mai - 8:51



Raphaël Ashford



Identité








  • Nom : Ashford

  • Prénom : Raphaël, Andréas.

    • Signification : Raphaël viens de l'hebreux "Rapha", guérir et "El", Dieu. On le traduit souvent par "Dieu seul guérit". Raphaël est l'archange de la Bible, envoyé par Dieu pour aider Tobie à rencontrer Sarah, et assurer la descendance d'Abraham. Il rend également la vue au père de Tobie.


  • Surnom : Raphy [Le ridicule ne tue pas…], Raph’

  • Age & Date de Naissance : 16 ans, le 14 novembre 1991

  • Année : Sixième

  • Sexe : Masculin


Dernière édition par le Ven 18 Mai - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël Ashford
Propriété de Kei, PAS TOUCHE.
Propriété de Kei, PAS TOUCHE.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 26
Localisation : Dans les fils du Marionnettiste....
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Raphaël Ashford | COMPLETE |   Jeu 17 Mai - 22:48

Physique




Raphael est… Grand. Très grand même, trop grand même, il file des complexes a tout nos chers petits nippons âgé de 17ans même pas parfois. C’est ça d’être européen, c’est être grand, c’est dominer le japon du haut de son mètre soixante dix-huit. Sa grande taille, ses grandes jambes surtout, lui permettent donc de courir à la vitesse de la lumière. Bon j’exagère, mais il n’empêche qu’il courre vite le bougre, imbattable en course ! Genre ca ne lui suffisait pas de vous dominer, vous, misérables asiatiques…
Même si ses jambes sont longues et musclées, n’oublions pas que le corps suit, et qui lui n’en n’est pas moins imposant, ca c’est moi qui vous le dit.
Monsieur n’est pas adepte des salles de musculation qui vous font dépenser 500£ pour une heure (heures qu’ils peut s’acheter par millier), non, il pratique course, judo et autres sports ô combien intéressants pour se forger un corps assez musclé et pouvoir dire au monde « JE SAIS ME BATTRE MOI AU MOINS ! », et oui, être grand ne lui suffit plus. Bien sûr, il a seize ans, donc un corps de seize ans et qui ne peut pas très vite se développer ! Détrompez-vous pauvres misérables ! Il a grandit trop vite, il a déjà le visage dur et fermé des adultes, il est grand en plus (oui on se répète je sais) et il a les muscles qui vont avec.
Fini le délire des beaux princes longilignes pourtant si beaux, non, ici on parle du corps de Raphael. Enfin bien sûr il n’est pas gros, car même s’il s’entraine comme un malade, monsieur essaye de garder un silhouette (et bon sang ce que ca peut être dur de résister au gâteau au chocolat de maman ou a la tarte pomme de la domestique Millay) et garder un poids acceptable et bien dur pour lui. Nous dirons donc qu’il est grand, musclé et assez imposant pour ses 16ans.
Ensuite parlons de sa peau… Pour un européen il est plutôt hâlé, pas trop mâte, mais genre le bronzage de printemps. Ce n’est pas une mauvaise chose et puis ça fait ressortir ses yeux rubis. Mais le problème c’est qu’il n’aime pas aller a la plage, personne ne peut donc profiter de ce corps qu’il a eu par du travail physique et non pas par la nature bénite qui fait si bien les choses.
Son visage n’est pas disgracieux, loin de la. Constamment fermé il s’y glisse parfois un sourire qui veux souvent tout dire. Un air de défit parce que monsieur se croit le plus fort du monde… Des dents blanches et bien rangées (le miracle de l’appareil dentaire), se dresse ensuite un nez que Cléopâtre n’envierait pas et des yeux sang et sourcils… taillée en éclair ? Effectivement, grâce au miracle des tatouages offert pour ses quinze ans, il s’est fait tatouer sur le front une sorte d’éclair noir au dessus de chaque sourcil, original, j’avoue. En parlant de tatouage Raph’ a un tatouage en forme de dragon sur l’épaule droite…
Parlons maintenant de ses yeux, des yeux grenat un peu particuliers qui vont de paire avec ses cheveux, tant mieux. Ses iris particulières inspirent le défi et l’arrogance, et oui Raphy vous domine avec ses yeux, parce qu’il aime ça, être arrogant. Mais parfois il sourit avec aussi, faute d’offrir un sourire avec ses lèvres, parce que ses lèvres, il les ouvre pour sortir des conneries. Les yeux de chien battu, de merlan frit il les réserve pour une seule personne. Ses yeux de gamin il ne les accorde qu’à son Kei. Et personne d’autre.
Raphy n’est vraiment pas le type a suivre les règlements de l’école, le conseil de l’école du nippon sera souvent après lui pour plusieurs raisons mais principalement ses cheveux. Ils sont roux à tendance rouge, déjà rien que ca c’est contre nature, ensuite ils sont longs, très longs même (pour un garçon j'entend)! Il lui arrive a la moitié du dos, alors souvent il les remonte dans une espèce de queue de cheval… Il arrive que parfois, la nuit pour dormir il les tresses, mais ce n’est pas toutes les mains qui peuvent toucher ses cheveux, non, seul les mains douce de sa mère ont peu le faire… Et celle de Kei aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël Ashford
Propriété de Kei, PAS TOUCHE.
Propriété de Kei, PAS TOUCHE.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 26
Localisation : Dans les fils du Marionnettiste....
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Raphaël Ashford | COMPLETE |   Ven 18 Mai - 0:24

Caractère





Définir Raphael est une chose bien complexe… On pourrait le dire gamin, d’une certaine manière c’est ainsi qu’il réagit, comme un gamin qui n’a pas eu sa sucette il fera un gros caprice. Notamment lorsque que Keisuke l’ignore, parce que ce dernier, il sait bien s’y prendre au jeu de l’ignorance, tellement que ca en agace l’anglais qui cri, qui hurle. Un vrai gosse quoi. Mais seulement les amis, domestiques et parents du jeune héritier peuvent avoir en face d’eux ce gamin capricieux qui égayent un peu leur vie avec ses réactions d’enfant devant une glace gout fraise ou un teriyaki (son plat préféré depuis que Kei lui a fait goûter).
Pour les autres Raphaël est surtout un être arrogant qui ne pense à rien d’autre qu’au combat et au sport (ne vous inquiétez pas, il déteste le foot), il lance les défis en nombre, regarde les autres de haut et n’hésite pas à user de sa grande taille pour impressionner les plus jeunes. Il sourit face à un courageux qui lui lance un défis… Rien ne peut lui faire plus plaisir qu’écraser un petit insolent qui se croit plus puissant que lui…
Réellement Raphaël est une personne assez gentille. S’il dit quelque chose, il le fera, c’est certain, toutes ses promesses il les a tenues, il s’arrange pour n’être redevable à personne, pour pouvoir se dire qu’il n’y a rien à regretter dans ses actes, qu’il a fait ce qu’il a put, qu’il a tenu ses promesses même si cela est de manière peu orthodoxe.
Au début Raphael semble être un être assez fermé et taciturne, pas autant que son ami, non au contraire, quand on lui adresse la parole il répond, il rit même parfois avec eux, mais il aura du mal à aller de lui-même vers les autres. Ceinture noire en art martiaux, ceinture blanche en relation humaine*. Il joue un double jeu. Il paraît souvent sympathique dans ses propos, bien qu’il s’enflamme assez rapidement.
Effectivement, il n’y a pas plus colérique que lui. Et croyez moi, le voir en colère fait très peur, un rien l’énerve, mais surtout, ce qui l’énerve au plus au point c’est qu’on s’intéresse à Kei, très peu ose déjà l’approcher, et il remercie intérieurement le jeune homme d’être aussi taciturne, mais certaines filles sont tombées amoureuses de ses beaux yeux bleus à faire craquer le plus grand des psychopathes… Que je sache, ces filles n’ont jamais put lui offrir des lettres d’amour tant attendues.
Et oui, Raphaël est homosexuel, et cela, il n’a jamais put se l’avouer. De nombreuses fois il s’est frappé la tête contre les murs de sa chambre en se traitant de stupide et incapable qui ressentait des choses qu’il ne devait pas ressentir. Il s’est toujours haï d’aimer son ami, et c’est surtout à cause de cela qu’il est si gamin avec lui, il a peur d’être trop sérieux, et de tout lui dire, du rejet pur et simple…
Raphaël a peur de l’abandon, cet être bourru et arrogant a toujours eu peur d’être rejeté, par ses parents et par Kei. C’est peut être pour ca qu’il est si collant… Une vrai furie, mais malgré cette peur, malgré ce rejet de soi et ce dégout de lui-même, il s’efforce d’être là pour le « Glaçon » qui par ailleurs ne lui parle jamais de lui…
Pour les personnes qu’il aime il s’inquiète. Il s’inquiète de la cicatrice au poignet de son Kei, il s’inquiète de la santé de sa mère qui reste clouée au lit… Dès qu’il n’y a personne pour lui, personne à coté de lui, il se fait un sang d’encre, alors il appelle, parfois cinq fois par jour, il s’en moque, il doit être rassuré…
Raphael fume, s’il n’a pas sa cigarette quotidienne il craque, il crise, il est invivable, ses répliques sont cinglantes, il est méchant avec tout le monde, tabasse les plus jeunes qui le regardent apeurés, non vraiment, il doit avoir sa cigarette, au moins elle. D’ailleurs, il a mis son briquet autour de son cou, comme ça il est sûr de n’être jamais à cours de feu.
Il est impulsif et franc, il dit les choses sans réfléchir, il fait parfois mal, il s’en fiche, si cette personne n’a pour lui aucun intérêt il s’en moque, si c’est Kei qui lui fait la tronche, soyez sûr qu’il fera tout pour réparer son erreur… Il parle sans tourner sept fois la langue dans sa bouche, il dit de belles imbécilités parfois, des blagues pas drôles que seul lui comprend aussi…
Lorsqu’il est dans une mauvaise passe il s’isole du monde, ne regarde personne, reste seul à l’ombre d’un arbre, au calme à lire un livre, il ne parle a personne, se contente d’hocher la tête ou d’envoyer valser la personne qui le dérange d’un regard mauvais… Mais il ne pleurera jamais, même s’il en a envie : BOYS DON’T CRY MERDE ! Il ne vous montrera jamais qu’il est triste, qu’il s’inquiète pour sa mère aussi, non, soit il ne parlera pas, soit il sera souriant, un sourire nerveux…
Il n’est pas très bon à l’école non plus, il ne bosse pas, n’écoute pas en cours et fait rarement ses exercices, certains s’étonne même de le voir lire… C’est peut être grâce à ca qu’il a rencontré Keisuke, car personne voulait lui donner ses maths - même pas Kei d'ailleurs.
Un capricieux colérique en gros… dont seul Kei a le secret pour lui faire avoir cet air gamin si mignon… Une seule personne à sa confiance entière… Une seule et unique personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël Ashford
Propriété de Kei, PAS TOUCHE.
Propriété de Kei, PAS TOUCHE.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 26
Localisation : Dans les fils du Marionnettiste....
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Raphaël Ashford | COMPLETE |   Ven 18 Mai - 13:08

Historique






  • Origine & Nationalité : Anglaise et Francaise. Sa mère Nathalie Adora (maintenant Ashford) est francaise alors que son père Lloyd Ashford est un comte anglais.

  • Famille : Nathalie Ashford (ex Adora) : mère de Raphaël, c'est elle qui choisit son prénom, parce que c'était son petit ange, son guerriseur, elle en était certaine. Car effectivement Nathalie va mal, elle souffre d'une maladie orpheline, celle des os de verre, avec le temps cela se dégrada, maintenant elle hésite à bouger de peur de vraiment finir brisée, Raphaël put voir sa mère s'éffriter de jour en jour... Il est malheureusement trop tard pour le traitement médical qu'elle ne veut de toute manière pas prendre. Il sait qu'elle peut partir en éclat, alors il en prend le plus grand soin... C'est une fille issue d'un milieu modeste, devenue avocate malgré sa maladie, elle rencontra son mari lors d'un procès qui avait lieu à Londres. Elle est âgé de 38ans
    Lloyd Ashford : Père de Raphaël et comte anglais, c'est lui qui léguera un puissant héritage a son fils le rebel. Il est assez spécial, c'est un grand maniplateur et en plus d'être comte il est chercheur en fabrication d'arme, toujours souriant et assez décalé il délaisse souvent sa femme et son fils pour son travail, Raphaël ne le hait pas, mais il ne peut pas le voir, il se dit qu'il n'a aucun coeur, qu'il ne vient jamais voir sa femme qu'il sait pourtant malade... Âgé de 40ans, il reste inquiet pour sa famille même s'il ne le montre jamais, même s'il ne se montre jamais.


  • Style d'Habitation : Son père fut muté au Japon, ainsi toute la joyeuse famille aristrocrate déménagea pour le pays du soleil levant. En maison familliale ils prirent une magnifique maison en banlieu de Tokyo, seulement cela faisait trop loin pour Raphaël, ils lui prirent donc un appartement en plein centre de Tokyo. Un design digne d'Andrée Putman au couleur rouge et blanc dominant, un appartement très moderne où le jeune Raphaël s'y retrouve facilement.. Une chambre rouge et noir au lit drappé de rouge sang...

  • Histoire : Ce fut dans une nuit qui précéda un jour de pluie de l’automne que Raphaël fut mis au monde. On s’inquiétait déjà bien plus de la santé de la mère que celle de l’enfant, pour elle, mettre un enfant au monde était un exploit, tout simplement. Lorsque Nathalie put enfin avoir son enfant dans ses bras un sourire fatigué se dessina sur ses lèvres.

    Lloyd – Comment va-t-on l’appeler ma chérie ?
    Nathalie – Je ne sais pas… Raphaël…
    Lloyd – c’est joli, ca veut dire quoi ?
    Nathalie – C’est le nom d’un ange, le guérisseur de dieu…
    Lloyd – FELICITATION ! Bienvenue dans le monde des vivants petit Raphaël Andréas !
    Nathalie – Andréas ?
    Lloyd – Ca le fait en deuxième nom non ?

    Nathalie se contenta de sourire et de se laisser tomber sur l’oreiller en regardant les yeux clairs du gamin très éveillé. Il écoutait, vivait, analysait absolument tout, ses prunelles brunes claires étaient constamment en mouvement, observant son père et sa mère a tour de rôle.

    Nathalie – Bienvenue chez les Ashford… Petit ange.

    Murmura la mère à bout de force.

    L’enfant grandit normalement, une particularité se dénota assez facilement, ses yeux prirent une teinte rouge. Entouré de domestique qui l’élevait, il ne voyait que rarement son père. Il travaillait, et ne rentrait jamais. Parfois le petit gamin voulait allez voir sa mère, c’était généralement un parcouru d combattant pour traverser le manoir et ses longs couloirs sombres pour arriver dans la chambre de sa mère, et le tout sans se faire repérer par les nombreux domestiques qui lui interdisait formellement l’accès à la chambres des parents hors week-end.

    Raphaël rampait, sautait, se cachait, faisait des roulades, comme dans ses jeux vidéo sauf que la c’était en vrai. Sa grande taille ne l’aidait pas réellement mais il arrivait a passer outre le regard de lynx de la domestique Millay – celle chargée de s’occuper exclusivement du petit héritier -, alors qui courrait, ayant presque atteint la porte blanche, la porte sacré, celle qui le conduirait droit dans les bras de sa tendre mère un bras fin et délicat le retint fermement.

    Millay – Halte là Garnement ! Où va tu si pressement ?
    Paradise – Je vais voir Maman ! Elle doit s’ennuyer là-bas, toute seule, sans papa…
    Millay – Madame Ashford a besoins de repos, tu le sais, te prendre dans ses bras pourrait la casser…
    Paradise – Oui mais c’est maman ! S’il te plait Millay ! Juste aujourd’hui… Je serais sage, je ne lui demanderais aucun effort, elle ne devra même pas bouger…
    Millay – Comment résister a ce gosse… D’accord mais soit sortit dans deux heures, je dois t’emmener voir ton précepteur et le Dr Cold arrivera ensuite…

    Le garçon fit un immense sourire dont seul les enfants avaient le secret, acquiesça avec sa tête et partit en courant vers la chambre de sa mère, il toqua doucement et entra. La chambre était blanche et jaune, illuminé par une lumière artificielle. Nathalie n’ouvrait jamais ses volets. Lorsqu’elle vit son fils elle lui fit un sourire et lui proposa de s’assoir avec elle. Raphaël ne se fit pas prier et s’assit à coté de sa mère, silencieux.

    Nathalie – Tu ne me parle pas ?
    Paradise – C’est Millay, elle m’a dis que je ne devais pas te déranger… Je suis juste heureux de te voir…
    Nathalie – Ne t’inquiète pas… Je suis désolée mon petit ange, de ne pas pouvoir m’occuper de toi…

    La jeune mère marqua une pause, observant les cheveux de son fils, les mèche longue lui tombait sur ses yeux grenat, avec un sourire maternelle elle les coinça derrière l’oreille.

    Nathalie – Tes cheveux sont long mon ange… Tu ne veux pas les couper ?
    Paradise – Non ! Je veux les avoir long comme maman !
    Nathalie – Ce sont les petites filles qui disent ça a leur mère, les garçons, eux, doivent aduler leur père…
    Paradise – Mais… maman est trop fragile pour me faire une petite sœur, alors je jouerais le rôle des deux… Et je ne pourrais jamais aduler Papa..
    Nathalie – Pourquoi ?
    Paradise – Parce que je ne le vois jamais… Il ne s’occupe pas de toi… Je jouerais le rôle de papa aussi ! Je serais ton fils, ta fille et Papa…
    Nathalie – Pourquoi donc ?
    Paradise – Parce que je le déteste… Il ne te mérite pas Maman !

    Nathalie rigola un peu, même si elle craignait qu’il pense vraiment ce qu’il disait, avoir un fils si attentionné… Elle tira un peu son fils vers elle et commença à tresser ses cheveux…

    Nathalie – Si tu ne veux pas les couper, alors j’en ferais quelque chose de jolie… Pour pas qu’ils te gênent.

    Comme promis, il quitta la chambre de sa mère après ses deux heures de visite qu’il avait eu en exclusivité. Il regarda Millay et dit tout fier :

    Paradise – JE PROTEGERAIS MAMAN ! Je veux des cours d’art martiaux !

    Millay sourit et s’empressa d’inscrire le petit à des cours du soir… Cette vie était un rêve doré. De joli mur joliment décoré, au couleur sobre… De l’argent a ne plus en pouvoir, des domestiques qui vous accorde toujours tout… Il ne lui manquait plus qu’une mère et un père aimant…

    Le temps passa, et Raphaël eut ses treize ans, ses cheveux avait largement poussés, et justement, il avait demandé une coloration. Un joli rouge grenat qui allait de paire avec ses yeux sangs, et personne ne lui refusa. Et depuis, il se fait tout le temps cette coloration…

    Il se souvient que le jour où il est arrivé en classe avec cette nouvelle idée farfelue – celle des cheveux rouge – un nouveau était aussi entré. Keisuke… Un japonais ? Pas bavard, plutôt pas mal, un coté original pour les barrettes à cheveux… Dommage qu’il ait cet air sévère… Keisuke fut placé derrière lui. Il n’y prêta pas réellement attention, sauf le lendemain.
    Raphaël n’avait pas fait ses devoirs, comme d’habitude, et cette fois ci personne ne put lui sauver la mise, sauf une seule personne à qui il n’avait toujours pas demandé…

    Paradise – KEISUKE-KUUUUUUUUN ! Passe-moi tes math !

    Le dit Keisuke-kun ne réagit pas, et l’ignora du haut de son mètre qui n’atteignait pas la taille du petit Raph… Et merde, voyant bien que le glaçon s’était refusé a lui donner ses précieux math, il décida de faire n’importe quoi en dernière minute. Mais ce n’était pas tout, un jour ce fut le français – Keisuke, j’ai rien compris, tu me montre ? – , une autre fois le déjeuner – KEIIIIIIIIII j’ai oublié mon repas, on partage ? ! -, la clope – c’était beaucoup moins sympathique -… etc.

    Pourtant vint un soir ou Raphaël ne put pas venir en cours pendant deux jour, effectivement, sa mère étant tombé, ses os ne s’en était pas remis, il avait passer deux longs jour à regarder sa mère sur le lit de l’hôpital, a fixer la porte en espérant que Lloyd viendrait, mais il ne vînt pas… Il aurait voulu appeler Keisuke, même si ce dernier l’ignorait constamment, il savait qu’il devait lui manquer. Oui c’était obligé… Mais il ne lui pas pris son numéro… Puis deux jours après…

    Paradise – KEIIIIIIIII ! Tu me passe tes notes ?

    Et la Raphaël eu une surprise de voir les coins des lèvres (a croquer) de Keisuke s’étirer… Il avait Sourit ! Il n’en revenait pas ! C’était peut-être un micro sourire, mais cela restait un sourire ! Un sourire que Raph trouvait magnifique… Un signe d’encouragement il en était certain… Il lui rendit ce sourire par un autre immense – tout les autre de la classe fut par ailleurs étonné –

    Paradise – J’Hallucine ou t’a souris ? ! T’a souris bordel ! Ah... merci... Pour les notes !

    Et Raphaël s’en alla sans plus de cérémonie a sa place histoire de copier les note de ce cher Kei… Les années passèrent et s’entremêlèrent, et Raph était collé a Kei, toujours a prendre une tonne de photo – consentement du model ou pas – d’eux deux. Un jour il invita le glaçon a venir chez lui. Serait temp non ? Loin des pyjama party, Raph se donnait du mal pour faire rire Kei. Finalement il lui demanda.

    Paradise – Kei, tu me tresse les cheveux ?

    Silence, Raphaël put voir que le teint blanc du jeune européen avait pris un teinte rouge

    Kei – Non !
    Paradise – Allez quoi ! Je ne peux pas le faire tout seul ! S’il te plait…

    Il y deux minute, juste deux minute où Raphy lança tout ces regard les plus convaincant, ceux de chien battu, et finalement il craqua. Rouge comme une tomate Kei commença a tresser les cheveux de Raphaël, un peu maladroitement j’avoue. Ce simple geste ravi le petit Raphaël…

    Mais cette amitié fut brisée par l’apparition d’une tierce personne, Lloyd… Il avait été muté au japon. Pour de vrai, il devait partir, avec toute la famille, il congédia la plus part des domestique, garda Millay, et annonça ca à Raphaël qui le prit mal, très mal, et pourtant, malgré ses hurlement, Lloyd gardait ce sourire… Raphaël s’en alla en courant et sonna a la porte de son ami.

    Paradise – Kei, je... Mon père est muté au Japon. Je vais bientôt devoir m'y rendre.

    Il ne voulait pas le quitter… Mais il n’avait pas le choix, au fond, c’était bien plus que son premier véritable ami… Le lendemain il dut prendre l’avion pour le Japon, ignorant qu’il aurait la plus belle des surprises là-bas…




Autre


  • Rêve et ambition pour l'avenir : Pouvoir avouer son amour a Keisuke peut-être ? Rien de plus... il ne considère pas l'avenir sans son meilleur ami


Dernière édition par le Ven 18 Mai - 15:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minami Yamato
| Admin | Idole le jour, Tueur la nuit. Rien que ca..
| Admin |  Idole le jour, Tueur la nuit. Rien que ca..
avatar

Masculin
Nombre de messages : 476
Age : 27
Localisation : Somewhere I belong!
Date d'inscription : 09/06/2006

Profil
Age: 18
Physique:
Caractère: aimable, plutôt sympa. Blazé des filles superficielles! Plutôt social.. Ne lui laissez pas la chance de vous haïr, vous seriez mort.

MessageSujet: Re: Raphaël Ashford | COMPLETE |   Ven 18 Mai - 13:45

... Alors la Bravo. Meilleur présentation qu'il m'a été donné de voir je crois que tu mérite un :


OUAI SUPER T'ES TROP FORT!!!!


Tu es validé... et tu m'as vraiment pris une bonne demi heure pour lire ta présentation... et bravo encore et surtout bonne continuation...

Oui, je sais je valide avant l'heure, mais a partir de 20 lignes tu es validé... A toi de continuer ou pas^^ (ca va Keisuke, je me suis bien rattrappé?^^)

_________________


Pensez vous avoir une chance..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsuki Makoto
| Admin | ##Song@CA.com
| Admin | ##Song@CA.com
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1028
Age : 28
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 28/01/2006

Profil
Age: 20 ans
Physique: Beau, ténébreux, perspicace et j'en passe. L'homme parfait ? Sûrement pas
Caractère: Solitaire, assez froid les rares fois qu'il répond, souvent dans un autre monde comme si plus rien ne pouvait l'atteindre

MessageSujet: Re: Raphaël Ashford | COMPLETE |   Ven 18 Mai - 18:01

Magnifique !!! On a que des belles présentations depuis peut !

J'adore bien entendu tu es validé !


EDIT BY GINJI: Arrête de me piquer ma remarque! Je te ferais signaler que je l'avais déjà dis! Na!^^

_________________
[ :##@ My Book @##: ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://internat-kyari.virtuaboard.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raphaël Ashford | COMPLETE |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Raphaël Ashford | COMPLETE |
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )
» Alfred Ashford
» Sonorisation de la page d'accueil!
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chuugakkou Aka :: Hors Jeux! :: Souvenirs-
Sauter vers: