AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée sombre

Aller en bas 
AuteurMessage
Makoto Yoshida
- Richou à ses heures perdues -
- Richou à ses heures perdues -
avatar

Masculin
Nombre de messages : 100
Age : 28
Localisation : Nulle part...
Date d'inscription : 02/09/2006

Profil
Age: 19 ans
Physique: Un mâle brun de 175cm et de 54kg... sa fierté est particulièrement située au niveau de ses yeux formés d'une couleur bleue et verte éclatante. En revanche, sa musculature est peu développée.
Caractère: Parfois mélancolique et silencieux, sa sympathie, son respect et sa patience en font de lui une personne agréable à l'écoute. Aime dessiner, mais sa passion réside dans les épées et tout ce qui tourne autour des armes blanches. Dans le cas contraire, déteste les armes à feu et n'en n'a jamais utilisé une au point de trouver cette action déloyale.

MessageSujet: Une journée sombre   Mar 10 Juil - 10:37

Précisément vers 12:45 de l'après-midi, une personne venait de franchir les grilles noires du cimetière, un bouquet de fleurs dans la main droite. Le terrain avait un aîr de silence et tout n'était que désert. A par un priant, une vielle dame triste et un chat noir qui se faufilait discrètement entre les tombes fleuries, il n'y avait pas âme qui vive. Kenta emprunta un chemin, rencontrant sur sa route, les tombes, auquelles il aurait pût avoir la curiosité d'y jeter un coup d'oeil... mais il ne se souciait vraiment guère de toutes ces autres personnes à présent déchues, surtout qu'il n'avait jamais eu aucun lien relationnel avec celles-ci. La seule raison qu'il l'avait poussée à venir dans un endroit pareil était uniquement pour la visite de ses parents. Lorsqu'il passa près de la vieille dame aux pleurs tenant un mouchoir de ses mains molles et fragiles, il savait déja que cette personne était une veuve qui se rendait chaque jour ici pour pleurer sur la tombe de son défunt mari. Tout le monde l'appelle "la dame noire", et une rumeur circule d'après les habitants, qu'un jour, elle se laisserait mourrir de chagrin puis son corps serait retrouver sur la tombe de son amour perdu... une histoire bien triste. Quand au priant, cet homme agenouillé au sol, se distinguait tel un voyageur prononçant des paroles incompréhensibles qui censaient guider les âmes des morts dans l'Au-delà et ainsi qu'elles puissent trouver le repos éternel. Pour le garçon, être croyant ne signifie rien. Ceux qui prétendaient être philosophes et croire à l'existence d'un monde parallèle ou de tout autre chose après la mort, étaient stupides à ses yeux. Dans son enfance, on lui a appris à ne pas penser à l'existence d'un quelconque enfer ou paradis, car seul le néant compte, là ou l'âme du mort sombre à jamais dans l'oubli. Après plusieurs minutes de marches et de recherches, il s'arrêta net devant une pauvre tombe grise abandonnée qui ressemblait fort à un monument lugubre du haut de sa croix blanche. Quand il vit bel et bien les prénoms de M. Masao et Mme. Sayuri Nakashima gravés dans la pierre, il s'empressa de déposer avec deuil, les fleurs qui se secouaient, malgré la brise légère du vent. Sur la tombe, le jeune garçon aperçut une ancienne photo d'eux. Ce jour-là, ils souriaient, heureux, mais maintenant cela fait 2 années qu'ils se sont éteints de cette terre. Debout, la tête baissée comme un désespoir, il se souvient de cette journée fatidique ou la maison avait brulée. Fils d'une famille aristocrate, Kenta avait connu des débuts difficiles. Il aimait ses parents certes, mais haissait plus que tout sa vie de nôble. Rêvant d'être libre comme des adolescents normaux, il a fini par y arriver, mais à quel prix ? depuis la perte de sa mère et de son père, seul son majordome auquel il avait conservé des liens de sympathie, s'occupa de lui. Un jour, il démissionna, et le garçon misérablement jeté à la rue, n'avait plus de maison et plus personne en qui lui donner confiance. Cependant, quand il avait touché l'héritage, l'argent pût l'aider à se construire une nouvelle vie. Prit de rage, il tapa du pied dans la terre qui fit soulever un monceau de cailloux. Même les deux autres personnes ne remarquèrent en aucun cas sa présence, trop occupés dans leur coin.

« Bordel ! vous me manquez... »

Sous un ciel clair et nuageux, il resta là bêtement devant la pierre tombale, se perdant dans ses rêveries les plus folles, puis finit par s'assoir sur un banc non loin de là. D'ailleurs, qu'avait sa place un banc dans un cimètière ? il ne se cassa pas trop la tête à cela. Etrangement, le chat noir qu'il avait aperçu en arrivant, s'approcha de lui. Il n'avait pas du tout l'air crantif et vint même se frotter affectueusement aux jambes du garçon, ronronnant de plaisir. Alors dans un geste de remerciement, l'homme caressa la tête de l'animal mais celui-ci se sauva tellement à vive allure, qu'il eut un petit sursaut de la main. Rencontrer un chat noir portait malheur, et même encore plus à celui qui le touchait, mais il n'était pas aussi superstitieux qu'il en avait l'air. La vieille dame quant à elle, finit par partir, les larmes coulant sur le long de son visage et le priant apparament dévoué à rester ici qui marmonnait toujours sa chanson dans des gestes de supplice. Soudainement, le minuscule silence rompût... quelqu'un était entré dans le cimetière.

[HS : désolé, d'habitude je fais mieux et là je trouve pas d'inspi ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayna Mitsoubichi
°~> Reine des Apprenties floodeuses... <~°
°~> Reine des Apprenties floodeuses...
avatar

Nombre de messages : 801
Age : 27
Date d'inscription : 19/08/2006

Profil
Age:
Physique:
Caractère:

MessageSujet: Re: Une journée sombre   Jeu 26 Juil - 11:22

Sombre journée en ce jour d'été... L'été propice aux amours, aux changements, aux renouvellements, aux incendies...
Le 26 juillet 2006... Le lendemain Rayna était venue les bras chargés de cadeaux pour l'anniversaire de sa grand-mère, mais le destin avait fait que sa grand-mère ne fêterait pas son 72ème anniversaire avec sa petite fille...
Un an c'était écoulé depuis cette nuit, cette perte un peu plus encrée, un peu plus profondement... Rayna avait enfin décidé de rendre une visite à sa grand-mère pourquoi enfin? Parce que la vie continue, le souvenir reste, le manque se fait sentir, mais la vie continue...
Comment rendre hommage à la femme qui vous a élevé, qui vous a appris sa langue, qui vous à donner tant d'amour et tant de paix...?

Alors Rayna était venue cette fois çi sur sa tombe lever la tête et penser n'était plus suffisant pour Rayna...
Quel lugubre endroit ou l'être humain redevient poussière, ou les âmes se mêlent, ou le temps ballaie les souvenirs...
Rayna aurait voulu lui faire un hommage, encore pourquoi le répéter?Pour ne pas oublier... Mais comment oublier? Elle avait fait un effort s'était habillé en couleur... Pour lui faire plaisir, même si elle n'était plus là, Rayna avait voulu le faire... Croyante ou pas? Rayna croyait en l'être humain, en l'hommage, en l'humilité et en l'amour...

Que de pensées! Tout s'entremêlait...
Rayna souria un instant puis eut les larmes aux yeux... Tout se mêlait, si elle avait été là elle aurait put l'aider à trouver à découvrir ce qui se cachait sous toutes ces pensées...
Rayna vint sur la tombe, ce coucha dessus et resta ainsi durant une heure ou deux... Sa grand-mère et elle avait toujours communiqué par la pensée ou par le chant...Rayna chantonna cette chanson qu'on lui avait appris... El fuego a matar tu vida, pero mi amor es màs fuerte que la vida...
Le jour se leva Rayna toucha une dernière fois sa tombe...s'était le lieu de prière en l'honneur de sa grand-mère enfait...

"Mama no me ensenó a pedir mis pensamientos! " pensa Rayna

Rayna se dirigea vers la sortie ne regardant presque pas autour d'elle...Puis elle vit un jeune homme assis sur le banc... Elle eut envie d'aller s'asseoir... Elle s'assit et ne dit rien respectant ce silence... Silence ou l'âme s'appaise ou s'embrouille...

[gneuh.... Je me suis perdue en cours! Tu risque de pas bien comprendre... M'enfin tout ceçi c'est dans la tête de mon perso alors!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une journée sombre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée sombre
» Une ruelle sombre
» Une journée en Afrique
» .Sombre rêve. |.Libre.|
» La journée internationale de l'alphabétisation sera célébrée ce 8 septembre en H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chuugakkou Aka :: Hors Jeux! :: Souvenirs-
Sauter vers: