AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 ( PV j'espère que tu te reconaitra ) [ hein Christa ? ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yumi Takachi
Surveillant(e)
Surveillant(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 27
Localisation : Si on te le demande, tu dis que tu le sais pas ...
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: ( PV j'espère que tu te reconaitra ) [ hein Christa ? ]   Dim 29 Avr - 0:16

[ boulet en force lol, saute les deux premiers paragraphe sa en vaut pas la peine lol ]

La jeune Yumi, était d’un tempérament à vite s’énerver. Si facile de s’énerver mais si dur pour se calmer. Vous me direz cela dépend des personnes et je vous dirai que oui. Mais ma chère Yumi en fait partit de ces personnes. Pourquoi donc c’est elle énervé ? Pour une stupidité. Pour des c*ns, enfin plus poliment des imbéciles … enfin la jeune femme avait envie l’après midi d’aller dans la forêt. Un bon moment vu la chaleur qu’il y avait à l’intérieur et aussi dans le parc. La forêt aurait gardé sa fraîcheur. Mais, vu les intelligents. Ils y en avaient qui avaient décidé de faire un feu de camps et la fête. La musique a fond troublant le repos des animaux et du milieu. Mais avec toute les bières autour, rien de tel pour rendre malade un animal si il décidait de boire le reste que laissait les gens.
M’enfin bref, Yumi n’aimait pas qu’on détruit un être vivant. Oui car pour elle la forêt est vivante, elle a une âme. Comme les arbres, les fleurs, les animaux, comme nous aussi les humains. Même si la notre peut devenir noir comme la mort, ou blanche comme les anges. Ou il y a aussi gris, pas très bon signe. Dans tout les cas, il faut savoir ou aller. Yumi savait déjà, mais elle changeait contre son gré, pour le plus grand regret de celle-ci. Enfin, il ne faut pas que je parle du passé, c’est fini, maintenant il faut vivre au présent. Ce qui est dur pour elle. Vu qu’elle a du mal à ne pas penser au passé. Vu qu’elle trouve une certaine chose au passé, qui lui le fait regretter. Comment s’appelle se genre de personne. Ha je le mot sur le bout de la langue ! Ha oui ! Mélancolique ! Voila ma petite Yumi est mélancolique !
En parlant d’elle que fait elle ? Elle marche calmement. Attendant l’heure ou les …. quitteront la forêt et retourneront dans leurs chambres ou ailleurs. Dans tout les cas, Yumi s’en moquait totalement ! Elle avait autre chose que de s’intéresser à la vie des autres. Pourquoi s’y intéresser vu que leur vie peut être aussi ennuyante que les livres que donne les professeurs. Enfin certains livres peuvent l’être. D’un côté elle n’en a pas lut beaucoup. Vu tout les cours qu’elle a séché et non rattrapé. Pas grave, cela n’allait pas la tuer. Même si pour cela elle a du redoubler. Maintenant ce n’était plus 17 ans mais 18 ans qu’elle avait. Et peut de gens de son age dans le même niveau de classe, traduction : peut de gens en septième année aillant son age. Mais il est vrai qu’elle ne faisait pas ces 18 ans, il faut le dire !
Saillait enfin ! Il est 23 heure 30. Elle était calmement dans sa chambre. Assise a regarder le ciel, ce ciel encre et sans nuage, ni d’étoile mais une simple lune pleine. Reflétant une pale lueur sur le lac. Ce lac, que du haut de sa fenêtre, était aussi noir que le ciel. Les arbres bougeaient au gré du vent. C’était parfait, il n’y avait aucun bruit et personne au alentour. Pourquoi ne pas aller dans la forêt a cet heure. Dérangé par personne, seule ou juste accompagné du silence. Ce silence, un silence pesant et froid qu’elle aimait crée entre elle et la personne étant avec elle. Elle quitta enfin ces pensées, ou plutôt ces souvenirs. Oui, elle revenait dans son passé, regrettant des moments de sa vie. Mais passons, si elle a besoin de parler, cela sera devant un psy ! Donc jamais …
Elle se leva et enleva les plis de sa robe d’un geste de la main. Elle sortit de sa chambre, essayant de ne pas réveiller sa colocataire. Oui pas ces colocataire, car Misa n’y était pas. Elle devait être dehors mais où ? Peut lui importe de savoir où elle se trouvait. Ce n’était pas ces affaires et la curiosité n’était pas réveillée pour lui donner envie de le savoir. Elle descendit enfin les escaliers et arriva dehors. L’air frais lui caressait le visage et faisait voler ces cheveux derrière elle. Elle commença à marcher, les pierres grises qui formaient le chemin grincèrent sous ces talons hauts. L’image qu’elle donnait d’elle dans ce parc seule et sombre n’était pas encourageante pour aller la voir ou même la regarder. Tant mieux se disait elle. Elle ne serait pas dérangée par n’importe qui !
Enfin elle atteignit la lisière de la forêt. Il n’y avait pas de bruit de musique, ni de cris ou plus précisément des hurlements ou encore des cris d’animaux non humain. L’odeur du feu qu’ils avaient fait se sentait, ce qui dégoûta notre très chère amie ( hum hum ). Mais en passant devant la ou ils avaient fait la fête. Ces yeux lancèrent des éclairs, qui auraient fait pâlir les coupables. Des pactes de bière, des bouteilles vides traînaient autour du feu de camp éteint. Qui avait bien put oser faire ça ? Laisser tout comme cela, comme si des chiens iraient nettoyer leurs me*des ou leurs cochonneries. Elle était dégoûtée. Ne pas prendre soin de l’environnement a ce point ! Franchement qu’elle mauvaise éducation, ils auraient put au moins tout regrouper dans un sac. Et mieux tout jeter après !
Elle n’avait pas envie de rester dans un endroit aussi pollué que cela. Elle avança rapidement vers le milieu de la forêt. Arriva enfin dans la clairière. Elle se laissa tomber au sol. Doucement et en faisant attention a ne pas faire des plis a sa robe. Elle resta silencieuse. De la l’odeur de l’alcool et du brûlé ne se sentaient pas. Elle soupira lentement. Elle leva la tête, regardant le ciel, de la ou elle se trouvait, la lune était au dessus d’elle. Quelque chose ou quelqu’un approchait, mais notre jeune demoiselle n’y faisait pas attention. Elle était occupée. Vous me direz : Occuper à quoi ? Et je vous dirai : Je n’en sais rien. On va dire, que cette simple poupée guidée par mon clavier, a réussi à échapper à mon contrôle pendant un court instant. Assez long pour que ce qui venait arrivait enfin vers elle.
Pourquoi vous dis-je que je ne l’ai plus sous mon contrôle ? Peut être par fainéantise de trouver quelque chose. Bon à la place d’occuper je vais mettre autre chose … Yumi était de ces pensées. À quoi pensait-elle ? À tout et à rien en même temps. Mais petit à petit elle baissa les yeux qui étaient fixé sur la lune. Et enfin elle quitta ces pensés. Petit à petit elle entendit quelque chose ou quelqu’un s’approcher. Elle ne fit pas attention, pour l’instant. Cela devait être qu’un animal qui venait par curiosité. Voyant une forme sombre assise sur le sol. Elle ne se douta pas de l’étrange surprise de voir apparaître une jeune femme. Qui en plus, une étrange ressemblance planerait autour des deux demoiselles. Enfin bref. Yumi ne l’attendait pas, elle pensait ne voir personne a cet heure ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Bukimi-Paige.skyblog.com
Christa Laylor
Mangeuse de boulets
Mangeuse de boulets
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 29
Localisation : Chut ... Regarde ton ombre ...
Date d'inscription : 22/04/2007

Profil
Age: Entre 16 et 18, ça faaait ?
Physique: Regarde un peu plus en haut ↑
Caractère: Viens mon mignon que je te montre x_X

MessageSujet: Re: ( PV j'espère que tu te reconaitra ) [ hein Christa ? ]   Dim 29 Avr - 21:39

C’était son troisième jour ici … Eh oui ! Notre chère Christa comptait ses jours passés ici ! Raah bon sang ! Qu’est-ce que ça ne passait pas vite ! En plus, des tas de petits problèmes venaient lui rappeler quotidiennement à quel point elle détestait être ici. Le prix éberluant du loyer de son appartement, la rencontre avec un prof « relou » comme dirait les gens d’ici, l’eau froide de la douche … et tout ça en trois jours ! Quoique … Il ne lui était encore rien arrivé aujourd’hui … Bon, quelques regards un peu trop insistants sur elle –sûrement à cause de son look ou autre- … elle aurait put s’en passer mais bon ! Ca, ce n’était pas typique de la région …

Bref, toujours est-il que sa deuxième journée de cours … De cours ? Mouais … Nous allons dire ça, même si ce n’était pas tout à fait le cas car d’accord, elle était allée au lycée mais en cours … C’était une autre histoire ! Nous disions donc que sa deuxième journée de « cours » s’était enfin achevée et que Christa avait bien entendu décidé de passer son temps libre … dehors.

Comme destination, la jeune brune avait choisit la forêt. Endroit calme et paisible. Enfin … qui était censé être calme et paisible. Car lorsqu’elle arriva, elle tomba nez-à-nez avec un groupe de jeunes rassemblés autour d’un feu de camps, tous aussi bourrés les uns que les autres. Elle resta quelques secondes devant eux, une mimique dégoûtée sur le visage et toujours en silence, rebroussa chemin sous des cris de saouls.

La jeune femme se posa quelques kilomètres plus loin, à l’autre bout de la lisière de la forêt. Là, elle se mit tout d’abord à « meumeumer » l’air d’une chanson, puis la murmura. Quelques paroles lui échappait … Elle avait presque réussit à l’oublier … Presque … Pas assez pour ne pas cesser d’y penser. Nathan. Christa s’arrêta net de chanter. Une larme coula sur sa joue de porcelaine. Elle fera les yeux. Il n’y en eut qu’une seule.

Chris’ se dirigeait à présent vers la forêt. Elle avait ouvert les yeux puis s’était levée, ressentant le besoin de marcher. Elle n’y pensait déjà plus. Ca ne lui arrivait que très rarement. Lorsqu’elle n’avait pas la tête remplit de rêveries … Il fallait bien la combler par quelque chose ! Et bien ce quelque chose, c’était ça.

Cela devait faire deux bonnes heures qu’elle marchait. Elle ne savait pas où elle allait. Forcément, cet endroit lui était inconnu. La lune était haute dans le ciel. Cette nuit, il avait droit à un croissant.

Christa s’était assise. Elle regardait l’astre lumineux au milieu des étoiles. Certains trouvaient ça magnifique, d’autres s’en désintéressaient totalement. Pour elle, c’était autre chose. Elle repensa un instant à la chose qu’il ne fallait pas … mais s’en écarta bien vite, distraite par un bruit. Y’aurait-il quelqu’un ? Ces jeunes de tout à l’heure qui n’avaient rien d’autres à faire ? Ou alors un insomniaque ? Et pourquoi pas quelqu’un de normal qui aimait simplement se balader la nuit dans la forêt, comme elle ? Oups ! Erreur. Christa était tout sauf normale. Excusez-moi de vous avoir induit en erreur.

Bon, sur tout ça, la jeune femme ne savait pas toujours qu’elle était la source de ce bruit. Bruit simple, le craquement des branchettes tombées à terre, le glissement des feuilles … Cela pouvait être tout simplement un animal.

Mais non, ce n’était pas un animal. Christa avait bougé, elle aussi. Et elle apercevait maintenant aux lueurs de la Lune les contours d’une silhouette. Silhouette qui semblait féminine et entourée d’une espèce de cape. Tout comme ce que Christa portait en ce moment-même pour se protéger du froid.

Une dernière fois, la jeune femme s’avança.


« Bonsoir. »

Et non ! Pas de « Vous êtes d’ici ? » ou encore « Belle soirée, n’est-ce pas ? ». Non, trop prévisible … Nous n’étions pas dans un film ! Christa préférait entamer la conversation normalement. Mais finalement, les phrases filmographiques qu’elle venait de citer étaient si habituelles … N’était-ce pas un « Bonsoir. » insignifiant qui causait le plus de surprise finalement ?


Dernière édition par le Mar 1 Mai - 12:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Takachi
Surveillant(e)
Surveillant(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 27
Localisation : Si on te le demande, tu dis que tu le sais pas ...
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: ( PV j'espère que tu te reconaitra ) [ hein Christa ? ]   Mar 1 Mai - 20:30

[ Désolé si je fais pas mieux lol, bon je racourci : elle te dis bonsoir, debout en face de toi et elle a enlevé sa capuche. Lol, voila ^^ ]


Non de plus en plus que la chose s’approchait, elle retenait le bruit de pas. Mais, c’était plus des pas féminisé. Mais dans tout les cas, c’était une personne. Yumi retenait la façon que les gens marchaient si elle les aimait bien, il faut le dire, et cette personne ou sois elle ne la connaissait pas, ou sois leur rencontre c’était mal passé. Dans tout les cas, elle ne fit comme si de rien n’était, restant calme, ne se retournant même pas pour voir la personne. La personne ne manifestera bien un moment à l’autre. Elle ne se fit pas attendre, c’était bien une jeune fille, et celle-ci était inconnue au yeux de notre (hum hum) jeune Yumi, elle ne l’avait pas regardé, mais juste entendu. Sa voix ne lui était pas familière, elle n’avait pas envie de la regarder, ni de lui répondre. Non elle ne déprimait pas, ce n’était pas son genre de déprimer. Enfin plus maintenant … A quoi bon ? Comme se disait Yumi.
M’enfin bref, revenons a nous deux jeunes demoiselles. Une assise (Yumi) et l’autre debout (pas besoin de vous dire qui ?). Elle n’allait que lui répondre bonsoir. Peut être sèchement ou encore peut être froidement. Dans tout les cas. Il fallait être habitué à l’entendre parler, ou même a entendre n’importe qui parler comme cela ! Mais, pour Yumi ce n’était pas grave. Elle s’en moquait carrément si la jeune fille n’appréciait pas la façon qu’elle lui aurait dit bonsoir. Ni, qu’elle ne la regarderai pas, et encore se n’est pas sur. Même si Yumi, n’était pas curieuse de savoir qui est la jeune femme, qui est venu la voir. Mais, d’un côté, Qui était-ce pour ne pas avoir répondu des phrases stupides. Je ne les citerai pas, ma chère amie les a déjà dit. Mais dans tout les cas, jouait-elle sur l’effet de surprise ? Enfin bref, elle décida de la regarder, au moins pour lui dire Bonsoir.
Elle choisi de se lever et de se tourner vers elle. Mais à quoi bon se lever, en savent que les mots pourraient être dit assis ? Ce n’est pas grave, au moins elle bougera un peut. Même si elle n’en a pas besoin. Il faut l’avouer >_<. Bref, lentement, elle se leva et se tourna vers la jeune fille. Elle enleva les feuilles qui s’étaient accroché à sa longue robe. Lentement elle enleva sa capuche de sa longue cape, elle enleva aussi ces cheveux, les laissant un court instant voler au gré du vent avant de ce calmer et prendre place derrière son dos. La jeune femme qu’elle avait en face d’elle, ne faisait qu’un mètre soixante-cinq. Donc plus petite que Yumi, ce qui l’étonna. Elle était aussi légère pour son poids, que Yumi l’était pour le sien. Elle devait avoir vers les 17 ans. Ou moins que Yumi, pas plus. Petite info, Yumi à 18 ans voir 19.


- Bonsoir …

Comme elle avait dit, un simple bonsoir. C’était à son interlocutrice de parler. En y repensant, elle devait être nouvelle. Oui car, même dans certaine matière, enfin en cours, elle ne l’avait pas vu. Ni même dans la rue. Enfin, rue, c’était à peut près normal. Car notre demoiselle ne sort que tard le soir, elle se promène dans des endroits ou peut de gens irait. Enfin, dans des endroits ou personne n’avait eu l’idée que cela existait. Comment expliquer, vous vous promenez dans la rue, et c’est a ce moment la, quand vous ne vous y attendez le moins que vous voyez un endroit, qui pendant des années vous n’y avez fait gaffe. Mais ce parc, désert et vide, personne n’y fait gaffe. Pourtant il est grand, mais non. Mais il faut dire, qu’il devient à l’abandon. Donc, de moins en moins joyeux, je dirai. Enfin bref, je m’éloigne du sujet. Revenons à nos deux jeunes femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Bukimi-Paige.skyblog.com
Christa Laylor
Mangeuse de boulets
Mangeuse de boulets
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 29
Localisation : Chut ... Regarde ton ombre ...
Date d'inscription : 22/04/2007

Profil
Age: Entre 16 et 18, ça faaait ?
Physique: Regarde un peu plus en haut ↑
Caractère: Viens mon mignon que je te montre x_X

MessageSujet: Re: ( PV j'espère que tu te reconaitra ) [ hein Christa ? ]   Ven 4 Mai - 19:07

La silhouette resta immobile. Longtemps. Très longtemps. Christa fut saisie d’un doute, et si elle avait confondu cette ombre avec un simple buisson ? Le bruit aurait put être causé par le vent après tout … Elle devait avoir l’air fine à parler et à attendre la réaction d’une plante au beau milieu de la nuit. -__- Mais justement, une nuit -ne l’oublions pas- éclairée par un croissant de lune. Ce n’était, certes, pas aussi efficace qu’une lampe torche mais en se déplaçant un peu pour éviter l’ombre d’un arbre, Christa dissipa son doute. C’était bien une personne qui se trouvait là. Et elle ne s’était pas tromper, c’était une jeune femme. De là où elle était placée, elle pouvait même voir son corps se mouvoir au rythme de sa respiration. Mais ça, c’était peut-être son imagination.

Soudain, lentement, l’ombre se modifia. La jeune femme comprit que celle qui lui faisait fasse se levait. Elle se leva, puis enleva d’un geste délicat son capuchon, laissant à l’air libre une bonne longueur de cheveux. Elle ne parla pas tout de suite. Christa sentit son regard inquisiteur sur elle, même si elle ne le voyait pas. Encore ce sixième sens … Toujours est-il qu’elle n’aimait pas être passée au scanner de cette façon là. Elle sentait le regard de la jeune fille devant elle aller de ses pieds jusqu’au haut de sa tête. Finalement, l’ombre qui lui faisait face rompit le silence. D’un simple « Bonsoir. » presque forcé, certes, mais le rompit quand même.

Christa respira bruyamment avant bouger de quelques centimètres, ces pieds. Plus par principe ou part tic que part besoin, sans doute. Elle ne reprit pas tout de suite la parole. Non pas parce qu’elle voulait jouer le jeu de la jeune fille qui lui faisait face, mais parce qu’elle n’avait jamais considéré la conversation comme indispensable. La jeune brunette leva les yeux au ciel pour contempler une nouvelle fois l’astre de la nuit et s’évada une fois de plus dans ses pensées. Non, elle ne pensait pas à la chose qu’elle devait oublier –si difficilement, d’ailleurs. Elle se contenta de ce qui s’étalait devant ses yeux. Se posant des questions toutes aussi incompréhensibles les unes que les autres. Elles partaient tout d’abord de la Lune … Puis elle en vint à se poser des questions sur les spaghettis. -__- Lorsqu’elle en fut rendue à ce point-là, elle pensa qu’il valait mieux pour elle de se « déscotchée » de sa contemplation et de redescendre sur Terre.


« Tu viens souvent ici ? »

Question qui ne sortait pas de l’ordinaire. Par temps normal, Christa aurait touché son amour-propre. Dire des choses prévisibles … Qu’est-ce qu’elle pouvait détester ça ! >.< Mais là, c’était autre chose, elle n’avait pas posé cette question histoire de faire la conversation. Car non, comme je vous l’ai déjà dit tout à l’heure, la conversation n’était pas quelque chose d’essentiel à ses yeux. Non, elle posait cette question parce que la réponse l’intéressait. Pourquoi ? La jeune fille n’aurait sut vous le dire. Si ce n’est que … Elle se rendait bien compte que l’inconnue qui se tenait près d’elle « dégageait », ou émanait, quelque chose qui n’était pas commun. Encore son sixième sens …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Takachi
Surveillant(e)
Surveillant(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 27
Localisation : Si on te le demande, tu dis que tu le sais pas ...
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: ( PV j'espère que tu te reconaitra ) [ hein Christa ? ]   Lun 7 Mai - 13:12

Bref, Vous auriez put penser que Yumi ne l'avait pas entendu vu le temps qu'elle avait mit à se lever, Oui, elle est du genre a prendre tout son temps, Un peut trop même, mais passons, C'était elle, elle était comme sa c'est tout ! Alors récapitulons comme elle est, Yumi est donc devant la jeune fille, elle a enlevé sa capuche laissant ces cheveux voler derrière elle, elle l'avait ensuite regardé dans tout les angles possible la jeune fille, Et pas besoin de vous dire, que de loin ou de près. On voyait très bien que Yumi la dépassait ^^. Une chance, elle aurait bien eu l'air fine de devoir lever la tête pour voir la jeune fille qui était plus petite qu'elle en age. Un courant d'air passa entre les deux filles, faisant voler les cheveux de Yumi sur le côté.
Yumi aimait bien ce silence, oui le silence. Un moment de calme, où enfin nos oreilles arrêtent de souffrir avec tant de boucan de la ville et de tout les jours. Que se soit pour les gens qui hurlent ou les bruits de la vie. Enfin Yumi décida de parler, calmement, même si ce n'était qu'un mot, elle avait parlé ^^. Maintenant c'était autour de la jeune fille, qui resta un moment silencieuse. La seule chose qu'elle fit, c'est respirer bruyamment avant de bouger ces pieds. Yumi ne leva pas les yeux au ciel, elle regardait la jeune fille dans les yeux. Elle savait déjà comment était le ciel. Puisque avant que la jeune fille arrive, elle était assise parterre et regardait le ciel. Ciel noir d'encre, sans étoile avec aucun nuage. Comme Yumi aimait tant voir.
Enfin la jeune fille parla, après être allé dans ces pensées. Oui et non, elle venait quand le ciel était comme celui qu'il y avait, Est-ce que la jeune fille en face d'elle, allait elle aussi y venir souvent la nuit ? Ou était-elle venu simplement pour voir à quoi cela ressemblait ? Dans tout les cas, Yumi s'en moquait de la réponse, C'était pas ces affaires, comme elle disait souvent. Enfin bref, Yumi cherchait quoi répondre. Non pas qu'elle voulait faire comme elle. Mais elle ne savait pas si elle répondait : oui ou non ou les deux, Elle pourrait très bien répondre, cela dépend. Ou ... M'enfin bref, elle n'avait aucune idée de réponse, elle choisi de simplement lui sourire, un sourire simple, non amusé comme avant à son habitude, Un sourire discret.


Oui et non, cela dépend des jours ... et toi ?

Elle avait mis une pose avant de reprendre et de lui demander à elle. Oui, est ce que depuis son arrivée, était-elle déjà allé ? Est-ce que depuis son arrivé, elle était déjà allée plusieurs fois ? Mais elle était la depuis long temps ? Depuis plus d'une semaine ? Ou juste de quelques jours ? Voilà certaines questions que Yumi se posait. Non pas a la suite, mais comme ci comme ça. Enfin bref, la jeune fille passa à côté d'elle et alla vers la pierre, Elle (la pierre xD) était haute et surtout, cela pouvait servir de siège. Elle s'assit dessus et regarda toujours la jeune femme, En y repensant, elle n'avait pas encore eu le temps de répondre. Maintenant, la jeune fille pouvait répondre, Ou même rester silencieuse, Cela ne dérangeait pas Yumi.
Au contraire, Yumi aimait bien le silence, Ce silence que tant de gens redoutent. Mais pourquoi il redoutent ? Par peur d'être seuls ? Peur d'être oublier ? Ce sentent-ils gêné ? Dans tout les cas, cela amuse de voir leurs réactions. En attendant le silence, n'était pas aussi pesant que comme elle avait l'habitude de crée, Car il faut le dire, des fois, le silence peut gêner certaine personne. Même si ces personnes aiment le silence, car ce qu'elle crée n'est pas des fois accepté. Mais pour une fois, Elle n'était pas froide, Oui, aucun regard froid ou glacé. Elle enleva avec sa main les plis qu'avait put faire sa robe en s'asseyant. Comme elle avait fait en s'asseyant par terre, avant que la jeune femme ne la rejoigne quelque temps après. Pas long temps après.


N'est-il pas un peut tard pour traîner a cet heure ci dehors ?

Elle n'allait pas lui demander une réponse. Elle s'en moquait un peu de ce qu'elle répondrait. Mais elle savait que la jeune fille y répondrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Bukimi-Paige.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ( PV j'espère que tu te reconaitra ) [ hein Christa ? ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
( PV j'espère que tu te reconaitra ) [ hein Christa ? ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai raté mon évolution spirituelle. J'espère que tu ne m'en veux pas. [Marissa]
» De retour ? J'espère que tu as trouvé ce que tu cherchais. [PV Shiroi]
» Je t'ai manqué, hein?
» Tu me protégera, hein ? [pv Blit]
» Ce n'est qu'un aurevoir... enfin je l'espère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chuugakkou Aka :: Hors Jeux! :: Souvenirs-
Sauter vers: