AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle école même quotidient

Aller en bas 
AuteurMessage
Ryuichi Ishigawa
Quatrieme année
Quatrieme année
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 30
Date d'inscription : 04/06/2007

Profil
Age: 15
Physique: cheveux châtain en hérisson, Yeux brun et look qui dit Yankee road for live
Caractère: Obstiné, naïf, loyal et un poil pervert

MessageSujet: Nouvelle école même quotidient   Lun 4 Juin - 21:56

Dehors le ciel était menaçant et des larmes pourrait en couler à tout moment. Ryuichi et Masashi préparaient leurs affaires à contre coeur. Pour Masashi il était dommage de quitter un quartier qu'il contrôlait grâce à son petit frère, et pour Ryuichi c'est là que son mentor depuis toujours habite et sa bande se trouve. Pour faire une histoire courte le temps représentait l'état d'esprit dans lequel se trouvait les frères Ishigawa. Ils mettaient divers vêtements console de jeux et autre dans leur valises. Masashi avait accroché une remorque à sa voiture remonter pour les courses de rues. Une voiture jaune avec des flamme sur les portières, un néon rouge sous la voiture des vitre teinté rouge..... Bref une vrai voiture de course. Ils mirent leurs valises dans la remorque et Ryuichi utilisa la place restante pour y mettre sa moto. Ryuichi referma la porte et barra avec un cadenas pour être sûre de rien échapper en cour de route. Leur mère sortit pour les derniers aurevoires.

Aurevoire et essayez de bien vous conduire et Ryuichi essai de pas partir de guerre sanglante dans ton école!

Ryuichi qui faisait mine de bouder comme un sale gosse dit entre ses dents.

Ouais ouais....

La mère reprit.

Et toi Masashi essai de pas mettre en colère un autre copain jaloux et attirer des ennuies à ton petit frère.

Masashi prit un air cool comme d'habitude et répondit.

Aucun problème si descopains jaloux veulent me faire la peau ils savent qu'ils courent au devant de grand ennuies! HAHAHAHA!!!

Ryuichi s'étouffa et dit.

Tu parle tu te bas comme une gonzesse!

QU'EST-CE T'AS DIT?!

J'AI DIT QUE MÊME UNE GONZESSE CE BAT MIEU QUE TOI ABRUTI!

Ha à la ferme la pucelle!

QU'EST-CE QUE T'AS DIS? ATTENTION TU JOUES AVEC TA VIE CONNARD!!!!

Après une petite embrouille dans le genre, la mère empêche Ryuichi de tabasser son frère Masashi qui e planque derrière sa bagnole et la frangine qui se mare ils prirent la route vers de nouveaux horizons. Tout le long du trajet pour quitter Akita ils se firent la gueule et brisèrent le silence une foie quitté le quartier en parlant de tout et rien. Tokyo est une grande ville et Masashi avait un super plan pour éviter de dormir dans l'école trouvant nulle l'idée de dormir dans une école. Ryuichi avait approuver s'exclamant que passer la journée dans une école sa craint alors y passer la nuit c'est pire. Ils arrivèrent finalement dans le centre ville de la métropole national.

Hé Ryuichi bienvenue à Tokyo mec! La ville des bozokus où il y a de la gonzesse à plus savoir quoi en foutre!

C'est une jolie phrase mais t'oublie un détail très important......Les gonzesse de Tokyo sortent qu'avec des ganjins ou des vieux cons qui travail dans une boite.

T'y connaît rien frérot! Suffit d'avoir la tchatch!

Ouais 1000 yens que t'arriverais même pas à conclure avec celle là.

Voyant la fille que Ryuichi avait désigner du pouce Masashi stoppa la voiture net et se rangeât sur le coté.

Parit tenu regard bien le pro à l'oeuvre.

Ryuichi regarda d'abord son frère y aller. Il parla quelques secondes avec la filles et à son grand étonnement, la jeune fille aux cheveux roses suivit Masashi qui lui faisait le v de la victoire. Ryuichi n'en croyant pas ses yeux d'avoir perdu 1000 yens prit les clé de la remorque et en sortit sa moto. Une vieille kawazaki comme il s'en fait plus. La peinture est vert avec des rayures noire. Il sortit aussi les affaires qu'il pouvait traîner dans un sac et referma la remorque à clé. Il démarra le petit monstre sur lequel il est assis et entame la route qui le mènera vers un nouveau lycée. De toute façon ils sont tous pareil alors qu'il soit reconnu dans le monde était le dernier de ses sourcils. Il se dit que cet école est pleines de ringards. Un truc pour que sa renommée en prenne un coup. Il gara sa moto dans le parking et avança vers les grandes portes. Il était déçut pour une école mondialement connu il n'y a pas de quoi à s'emballer. C'est une école comme une autre avec des étudiant et un foutu uniforme qu'ils auront pas trop perdu de temps à poster chez lui à Akita. Il avança dans le hall ce se frayant un chemin dans la foule.

*Quel genre de type peut bien venir à cet école?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuko Koishikawa
Cinquieme année
Cinquieme année
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 27
Date d'inscription : 28/05/2007

Profil
Age:
Physique:
Caractère:

MessageSujet: Re: Nouvelle école même quotidient   Mar 5 Juin - 13:54

Mitsuko venait de recevoir une clé de sa chambre. Elle ne déballa pas ses affaires de suite, mais elle se changea juste. C'est vrai que se promener avec un jean troué à un mauvais endroit n'allait pas passer inaperçu. Elle mit un autre jean. D'habitude elle aurait opté pour une robe ou une jupe, mais cette fois-ci, elle fit la capricieuse. Elle prit donc un jean bleu, un t-shirt noir et des baskets noires elles aussi. Une fois changée, elle referma ses valises et les poussa sous le lit qu'elle avait choisi. Elle en profita même pour changer de coiffure, et ai lieu de les avoir détachés, elle les changea en une tresse, liés par un petit ruban rose. Elle s'arrangea vitesse en se regardant dans un miroir, et descendit.
Quelques marches en haut des escaliers, et elle remarqua le monde qu'il y avait. Mitsuko se demandait comment elle allait faire pour sortir prendre l'air, elle qui n'aime pas demander aux gens de se pousser. Elle prit son courage à deux mains et elle finit par descendre.
Comment faire, elle était écrasée entre des élèves de tous genre. Entrainée par la foule, Mitsuko se retrouvit bientôt bien loin de la porte. Se mettant à moitiée en colève, elle se dirigea vers la porte. Elle tombit deux ou trois fois, à force d'être bousculée, et à cause des personnes qui faisaient tomber les autres. Une fois près de la porte, elle se prit les pieds dans un banc vu qu'elle ne regardait que droit devant elle.
Mitsuko finit par se relever, mais une fois de plus elle fût entrainée par les autres élèves. Encore une personne qui s'amusait à faire tomber les autres. Mitsuko en fût la cible. Elle tomba et s'étale de tout son long sur quelqu'un. Elle se releva. La voilà au-dessus d'un garçon. Mitsu n'en revenait pas. Comment avait-elle pu en arriver là, à peine nouvelle ici. Tout ce qu'elle remarqua c'est la coiffure du jeune homme. A son grand étonnement, c'était la première fois qu'elle voyait quelqu'un avec les cheveux mis comme les pics d'un hérisson, mis à par des amis de sa soeur. Elle regarda le garçon dans les yeux et se mit à rougir à moitié. La pauvre, elle était plus génée qu'autre chose. Mitsuko se releva tout en s'excusant, et elle tendit sa main au garçon.


"Heu...Je suis désolé de t'être tombée dessus, j'ai trébuché...et heu...ça va ? Pas de bobos ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuichi Ishigawa
Quatrieme année
Quatrieme année
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 30
Date d'inscription : 04/06/2007

Profil
Age: 15
Physique: cheveux châtain en hérisson, Yeux brun et look qui dit Yankee road for live
Caractère: Obstiné, naïf, loyal et un poil pervert

MessageSujet: Re: Nouvelle école même quotidient   Ven 8 Juin - 0:34

Ryuichi continuât à grommeler dans son coin quand quelqu'un vint le bousculer. Ses yeux devinrent mauvais, il ne pouvait laisser passer cela sans réagir, cela faisait bien longtemps que personne lui avait manquer de respect. C'est alors qu'un autre le bouscula et qu'un petit malin lui fit un croc en jambe. Il tombât sur le sol se retenant de pas grogner. Au départ forcer le petit malin à s'excuser à genou était une punition suffisante mais il a encore pousser sa chance mais la cerise sur le gâteau vint quand une fille lui tombât dessus. Là c'est assé il va foutre en l'aire tout le lycée au complet et arracher les dents de tout les abrutis de l'école. C'est lorsqu'il se retourna pour se relever et vit que c'est une fille plutôt mignonne. Il doutait un peut doit il foutre une branlée à ces bouseux et passer pour une brute écervelé où laisser passer et passer pour un prince charmant avec un minimum de classe. Il prit la main de la fille.

''Ça va ça va.''

*J'peux pas en dire autant de ses merdeux!*

''C'est quoi ton nom?''

''Hé l'nouveau! T'as pas compris? T'es notre tapis alors au sol!!''

Trois types sortirent de la petite foule d'élève les mains dans les poches.

Alors qu'est-ce t'as l'nouveau tu comprend pas le japonnais? C'est pas vraie..... Les Hokaïs d'aujourd'hui sont qu'une bande de taré!

''Hé toi! ma belle faut pas traîner avec les ringards d'Akita comme lui!''

Ryuichi sentait son poing trembler il sentait que la pression devenait forte. Finalement c'était trop tard, toute cet colère devait sortire, de toute façon ces abrutis ce sont pas vraiment renseigner, c'est leur problème. Il sortit un bandeau rouge de sa poche et un sourire mauvais lui vint au visage.

Baka! Au départ j'ai bien voulut être cool et vous demandez de vous agenouiller pour vos excuse mais là c'est trop tard! Vous avez dépassé les bornes.

Il attacha son bandeau autour de son front.

''et quand on dépasse les bornes....Il n'y a plus de limites. ''

Un d'entre eux fonça sur lui en gueulant.

''Tu te la pète trop l'nouveau!!!''

Ryuichi tassa légèrement la tête et envoya une violente droite dans le nez de son opposant. Il recula un peut avant de tomber par terre en gémissant.

''Putain!!!! IL M'A NIQUÉ LE NEZ!!!''

''Tain il lui a cassé l'nez du boss il craint l'nouveau on rest pas là!''

Les trois gêneurs partirent sans demander leur rest, ce frayant un chemin à travers la foule de curieux qui regardèrent la cène bouche bé.

*Quelque chose me dit que j'ai pas finit d'entendre parler d'eux.*

Il se tourna vers Mitsuko la main dans la poche.

*Bha elle va foutre le camp en courant comme les autres.... Ha quel veine!*

''Si ils t'embêtent à nouveau hésite pas venir me voire.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuko Koishikawa
Cinquieme année
Cinquieme année
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 27
Date d'inscription : 28/05/2007

Profil
Age:
Physique:
Caractère:

MessageSujet: Re: Nouvelle école même quotidient   Ven 8 Juin - 9:25

Le fait que le garçon prit la main de Mitsuko l'étonna un peu. Ce garçon lui faisais penser un peu à sa soeur, et de ce fait, qu'il prit la main de Mitsuko lui fit bizarre. Si il lui aurait sortit un "Nan mais ça va pas la tête, je me fais pas aider d'une nana moi !" ou un truc dans le genre, elle l'aurait sûrement gifler et serait partie, mais bon, pour cela il lui en aurait falut plus. Mitsu avait la tête un peu ailleurs. Quand il lui demanda son nom, elle regardait les personnes qui passait et elle mit un peu de temps à répondre. C'est une fois qu'elle réalisa qu'il lui avait posé une question qu'elle lui répondit.

"Mitsuko...Koishikawa. Je suis ravie de te rencontrer, tu es ?"

Elle continuait d'être dans les nuages. Quand les trois garçons vinrent, elle fit un petit pas en arrière. Les types de leur genre, elle les détestait. Elle ne voyait pas la raison pourquoi ces types se battent, et pourquoi certaines filles en sont dingues. Quand l'un des trois sortit le ''Hé toi! ma belle faut pas traîner avec les ringards d'Akita comme lui!'' elle ne pouvait pas savoir de qui il parlait. Elle fixait les trois garçons, puis Ryuichi, et ainsi de suite. La seule chose qu'elle avait en tête c'était de savoir comment il allait réagir à ce qu'ils ont dis de Ryuichi. Quand le chef des trois garçons fonça sur lui et qu'il gueula, elle fit deux ou trois pas en arrière, pour éviter de recevoir quoi que ce soit. Elle regarda ce qu'il se passait fixement. Elle regardait tout le monde une fois qu'ils étaient partis. Comment allait-elle réagir ? Elle se mit à rire. Ce qui lui fit ça, c'était comment regardaient les autres Ryuichi et comment les garçons sont partis. Quand il se tournit vers elle, elle le fixa.

*...*

''Si ils t'embêtent à nouveau hésite pas venir me voire.'' Qu'est-ce qu'elle allait lui répondre ? Elle pencha un peu la tête à gauche, puit sourit.

"Je ne pense pas. Après ce que tu leur as mis. Mais bon, si jamais ils reviennent, j'hésiterai pas."

Elle s'avança vers Ryuichi. Ce n'était pas la première fois qu'elle voyait un garçon frapper sur une impulsion. Mais quand même, un garçon qu'elle vanait de rencontrer...

"En tout cas, merci. Mais dis-moi, c'est toujours comme ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuichi Ishigawa
Quatrieme année
Quatrieme année
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 30
Date d'inscription : 04/06/2007

Profil
Age: 15
Physique: cheveux châtain en hérisson, Yeux brun et look qui dit Yankee road for live
Caractère: Obstiné, naïf, loyal et un poil pervert

MessageSujet: Re: Nouvelle école même quotidient   Dim 10 Juin - 10:38

Ryuichi essuya son poing contre un mouchoire et le jeta ensuite dans une poubelle. Il enleva son bandeau rouge et le mit dans sa poche. Les mains dans les poches il sourit à la question de Mitsuko. Il savait depuis longtemps que quand on est nouveau, les bandes de l'école perdent pas de temps à montrer qui est le boss. Un nouveau doit ce faire respecter, c'est comme ça c'est une loie non écrite.

''Tout les écoles sont pareils. Les voyous montrent qui est le boss aux nouveau, histoire qu'ils ce mettent pas à jouer les marioles.''

Il se tourna et s'aprèta à partire.

''À plus Mitsuko chan!''

Il s'enfonça dans la foule. Après cet petite cène les gens se tassait à son passage.

*50 yens que la vieille conne de dirlo me félicite de mon ''exploit''*

''Hé Ryuichi! Vieu! Qu'est-ce que tu fous t'es grave!''

Ryuichi ce tourna vers Masashi qui courait dans sa direction ce frayant un chemin.

''De quoi tu parle?''

Masashi s'écartilla les yeux.

''Et bien je parle de la meufe que t'as laissé en plan....Ha t'es trop con toi. Tu va finnir ta vie puceau mec!''

Ryuichi soupirat.

''Et toi? T'étais pas avec la nana avec les cheveux roses.''

''C'est la copine du chef d'une bande zoku la poisse! Ça m'a prit cinque bonne minutes les semer. Je croit qu'ils sont encore dans le coin.''

Ryuichi ce mit à rire, peut importe l'école et les bonnes résolution les frères Ishigawa seront toujours ce qu'ils sont, l'un une racaille légendaire et l'autre un coureur de jupon à grande gueule. Ils s'en allaient d'un pas décidé quérire leur chambre, le tout avant que leur mère ai un appartement dans le coin. Là ils ne seraient plus obliger de dormire dans une école......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuko Koishikawa
Cinquieme année
Cinquieme année
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 27
Date d'inscription : 28/05/2007

Profil
Age:
Physique:
Caractère:

MessageSujet: Re: Nouvelle école même quotidient   Dim 10 Juin - 10:58

Mitsuko regardait attentivement les gestes de Ryuichi. Elle aquiesca de la tête quand il lui dit que les écoles étaient toutes pareilles et que les voyous montraient qui était le patron aux nouveaux. Quand il lui dit "A plus", elle lui fit un signe de la main et lui sortit un "Bye !". Il lui fallut 1 bonne minute pour réaliser qu'il ne lui avait pas répondu. Elle se mit à moitié en colère et marcha vers Ryuichi. Comme tout à l'heure, elle se fit bousculée par les autres. Elle retombit encore une fois. Elle commençait à en avoir marre et elle avait envie de crier aux autres de se taire et d'arrêter de bouger dans tous les sens. Quand elle arriva devant le garçon, elle lui tapa l'épaule. Elle ne voulait pas être méchante, et surtout ne pas être frappée à son tour, mais quand même, un minimum de politesse. Elle pencha sa tête à droite, croisa les bras, et sortit d'un ton sec :

"Tu aurais pu me répondre quand même...Se prendre un vent, c'est toujours agréable. Merci en tout cas."

Elle s'attendait à être frappée. Comment allait-elle faire si elle se retrouvait amochée ? Elle n'en avait aucune idée, elle improvisera ensuite. Pour le moment, tout ce qu'elle voulait, c'était savoir son nom, et peut importe ce qui lui arrivait. Elle regarda le monde qu'il y avait autour d'elle. Que ce soit les couloirs, les marches où le hall lui-même, tout était bondé. Elle se demandait comment elle allait faire si elle sortirait après. De toute façon, la priorité c'était lui. Content ou non, elle voulait absolument qu'il lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuichi Ishigawa
Quatrieme année
Quatrieme année
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 30
Date d'inscription : 04/06/2007

Profil
Age: 15
Physique: cheveux châtain en hérisson, Yeux brun et look qui dit Yankee road for live
Caractère: Obstiné, naïf, loyal et un poil pervert

MessageSujet: Re: Nouvelle école même quotidient   Sam 16 Juin - 20:51

Ryuichi se retourna et vit que Mitsuko semblait un peut énervée contre lui. Il prit un sourire bête et se gratta l'arrière de la tête. Avec tout ce bordel il avait oublié de se présenter directement à la jeune fille. Alors pendant que Masashi se marrait de Ryuichi,

Ha désolé avec tout ce bordel j'ai oublié de me présenter.

Il prit alors la pose du mec cool le pousse levé.

Je suis Ryuichi Ishigawa.

Il reprend sa pause normal.

Bon désolé mais faut que j'y aille. j'suis nouveau et j'dois trouver un endroit ou crécher dans cet école le temps que ma vieille trouve un apparte dans le coin.

Il se retourne.

À plus!

Il se dirigeât toujours avec son frère complètement mort de rire, mais qui fut vit étouffé par un coup de coude dans les cotes, vers les chambres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle école même quotidient   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle école même quotidient
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Nouvelle école, nouvelle coloc' [Kim]
» Vers une école nouvelle dans les Nippes
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chuugakkou Aka :: Hors Jeux! :: Souvenirs-
Sauter vers: